Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/09/2014

Fontenay-aux-Roses : une ville fleurie

Depuis notre arrivée à la mairie, nous avons déployé des efforts particuliers pour fleurir notre ville. C'était l'un de nos engagements de campagne : nous le tenons.

Depuis le mois d'avril, la nouvelle équipe municipale a voulu tout particulièrement travailler sur le fleurissement de notre ville. Tout au long de la campagne électorale, nous avons entendu les reproches à ce sujet, faits à l'encontre de l'ancienne équipe municipale.

A la mairie, je suis notamment en charge des espaces verts et de l'environnement. Avec les jardiniers de la ville, nous avons voulu tout particulièrement travailler sur le fleurissement de notre ville. Et durant cet été, vous avez été nombreux à nous remercier des efforts accomplis (remerciements que je transmets régulièrement à nos jardiniers). Nos massifs se sont parés de belles couleurs et de décorations que les Fontenaisiens ont appréciés, qu'il s'agisse du massif devant la mairie, de la place de l'église, de la place Laborde (en haut de l'avenue Lombart) ou encore des principales rues de notre commune (rue Boucicaut, notamment).

Nous préparons pour cet automne des couleurs chaudes (oranges, jaunes) et, dans un second temps, un plan de fleurissement des entrées de ville avec de magnifiques rosiers. Nous avons la préoccupation de mettre en avant l'identité de notre ville en identifiant, en caractérisant chaque entrée de ville.

fontenay-au-roses,fleurs,fleurissement,roses,espaces verts,jardiniers,mairie,rue

fontenay-au-roses,fleurs,fleurissement,roses,espaces verts,jardiniers,mairie,rue

fontenay-au-roses,fleurs,fleurissement,roses,espaces verts,jardiniers,mairie,rue

fontenay-au-roses,fleurs,fleurissement,roses,espaces verts,jardiniers,mairie,rue

fontenay-au-roses,fleurs,fleurissement,roses,espaces verts,jardiniers,mairie,rue

fontenay-au-roses,fleurs,fleurissement,roses,espaces verts,jardiniers,mairie,rue

fontenay-au-roses,fleurs,fleurissement,roses,espaces verts,jardiniers,mairie,rue

fontenay-au-roses,fleurs,fleurissement,roses,espaces verts,jardiniers,mairie,rue

 

17/05/2011

Grève à la mairie de Fontenay-aux-Roses : le personnel dénonce une parodie de dialogue social

Le personnel de la mairie de Fontenay-aux-Roses est en grève aujourd'hui. Ce matin, nous étions au côté des agents en grève qui manifestaient devant la mairie.

Une soixantaine d'agents, de différents services, se sont regroupés ce matin, dès 8H30, pour manifester contre l'injustice, l'insécurité et la précarité du personnel municipal. Ces agents ont beaucoup de courage d'avoir oser se mettre en grève et manifester, car la municipalité a fait pression avec des menaces de sanctions pour que ce mouvement ne soit pas suivi.

mouvement social,fontenay-aux-roses,mairie,personnel,grève,jacqueline segré,pascal buchet,parti radical,soutien

Que dénoncent les agents municipaux ? Un système global de management du personnel qui se traduit par un ensemble d'attitudes :
- des procédures disciplinaires, arbitraires et discriminatoires ;
- des entraves au droit syndical (interdiction d'affichage sur les panneaux syndicaux) ;
- des incitations au départ ou bien des mises au placard, ou encore des fins de contrat injustifiés ;
- une insécurité croissante  au travail ;
- une opacité des règles d'avancement de grades (agents toujours au même grade après 20 ans de services) et un régime indemnitaire dont les règles d'attribution sont propres à Fontenay-aux-Roses.

On le voit, le malaise est profond et dure depuis des années.

mouvement social,fontenay-aux-roses,mairie,personnel,grève,jacqueline segré,pascal buchet,parti radical,soutien

Les syndicats dénoncent également la parodie de dialogue social, avec un maire qui refuse toute discussion et la mise en place de certaines procédures pourtant légales, voir pour certaines obligatoires (refus de la réunion du Comité Technique Paritaire, refus de communiquer depuis 3 ans le rapport d'inspection du Centre Interdépartemental de Gestion, refus d'assurer correctement le personnel ... ).

mouvement social,fontenay-aux-roses,mairie,personnel,grève,jacqueline segré,pascal buchet,parti radical,soutien

Au-delà de toutes ces attitudes qui sont le reflet d'un système, géré au plus proche par Jacqueline Segré (première adjointe, en charge du personnel), les agents municipaux ressentent un réel manque de considération, notamment par les économies que la mairie fait sur leur dos.

En effet, en 2010, la somme de 1,5 millions d'euros a été économisée sur le seul budget du personnel. La dégradation des conditions de travail s'en ressent fortement et de plus en plus : sous-effectif, pression constante, insécurité ...

Il ne faut pas oublier que le personnel municipal est un service public, c'est-à-dire qui rend service aux Fontenaisiens. Son efficacité tient à des choix politiques essentiels en interne et dont le but est d'offrir aux agents un bien-être au travail, une sécurité et des moyens à la mesure de la qualité que nous devons à nos concitoyens.

Ce matin, nous avons assuré le personnel en grève de notre soutien et de notre volonté de faire changer les choses.

mouvement social,fontenay-aux-roses,mairie,personnel,grève,jacqueline segré,pascal buchet,parti radical,soutien
Anne Bullet et Emmanuel Chambon :
le Parti Radical de Fontenay-aux-Roses
est au côté du personnel municipal en grève.

 

06/12/2009

Sauvons l'Escale

"Sauvons l'Escale" : il s'agit du titre d'un tract distribué samedi matin, sur le marché, par les habitants du quartier des Blagis. Car l'association est définitivement fermée, c'est maintenant officiel.

Les financements et les subventions ne seront plus versés à partir de janvier 2010. Tous les salariés de l'association sont licenciés, soit 10 personnes à temps plein et au total une quinzaine de personnes qui intervenaient dans cette association. La mairie a déjà annoncé qu'elle reprenait la gestion des locaux, et ce dès le 1er janvier 2010. La liquidation est donc bien définitive.

Les inquiétudes des familles sont très fortes. Ainsi, aux mamans dont les enfants suivent par exemple un accompagnement à la scolarité, il a été répondu que la télévision pourrait remplir parfaitement ce rôle. Quant aux activités socioculturelles de l'association, à destination des jeunes et des personnes agées, aucune solution de remplacement n'est proposée actuellement. Samedi matin, lors de la manisfestation des habitants du quartier des Blagis devant la mairie, les familles m'ont fait part de leur sentiment d'abandon, d'impuissance et de colère vis-à-vis de l'équipe municipale.

Il s'agit d'une faute politique grave de Pascal Buchet et de son équipe qui, contrairement aux affirmations du mois de septembre dernier (cf. mon article du 29 novembre dernier), n'a pas tenu sa promesse de sauver l'Escale. Le rôle de cette association est pourtant essentiel pour le quartier et ses habitants, mais aussi pour les autres quartiers dont certains habitants étaient également inscrits aux activités. Il est donc urgent, dès maintenant, de mettre en place une solution alternative, d'écouter les inquiétudes des habitants du quartier, de les soutenir et de demander au maire de prendre ses responsabilités.

02/09/2009

Fontenay-aux-Roses, première ville verte de France ?

 Je ne sais pas si vous avez remarqué l'état des rues de notre ville en ce début du mois de septembre. Je ne parle pas des déchets et saletés habituels qui restent pendant des semaines dans notre commune sans être ramassés et qui illustrent parfaitement le slogan, rabaché par l'équipe municipal en place, présentant notre commune comme un endroit « où il fait bon vivre ».

Non, je vous parle d'un phénomène nouveau qui est la pousse de la végétation sur les trottoirs, au milieu des rues, dans les canniveaux de notre commune. Les photos ci-dessous le démontrent clairement : il semblerait que le maire laisse simplement la végétation s'épanouir et se développer dans nos rues.

far-verte02.jpg far-verte01.jpg

 Je me pose alors quelques questions. S'agit-il d'une opération destinée à amadouer les alliés verts de Pascal Buchet ? Ou bien, d'un nouveau projet allant dans le sens de l'amélioration du cadre de vie des Fontenaisiens en laissant la nature reprendre ces droits ? Fontenay-aux-Roses sera-t'elle la première ville verte de France ?

far-verte04.jpg far-verte03.jpg

 far-verte05.jpg

En attendant, vous venez certainement de recevoir vos feuilles d'impots locaux. Vous avez certainement constaté l'augmentation de la fiscalité locale d'environ 10%. Vous savez également que les subventions aux associations ont été largement amputées cette année.

Les Fontenaisiens sont donc en droit d'attendre de la mairie un minimum d'action concernant l'entretien des rues de notre ville. A moins que toute l'énergie de l'équipe en place et les finances de la ville soient centrées sur le seul projet de nouveau marché (dont le buget, faut-il le rappeler, est d'environ  8 millions d'euros).