Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/12/2009

Sauvons l'Escale

"Sauvons l'Escale" : il s'agit du titre d'un tract distribué samedi matin, sur le marché, par les habitants du quartier des Blagis. Car l'association est définitivement fermée, c'est maintenant officiel.

Les financements et les subventions ne seront plus versés à partir de janvier 2010. Tous les salariés de l'association sont licenciés, soit 10 personnes à temps plein et au total une quinzaine de personnes qui intervenaient dans cette association. La mairie a déjà annoncé qu'elle reprenait la gestion des locaux, et ce dès le 1er janvier 2010. La liquidation est donc bien définitive.

Les inquiétudes des familles sont très fortes. Ainsi, aux mamans dont les enfants suivent par exemple un accompagnement à la scolarité, il a été répondu que la télévision pourrait remplir parfaitement ce rôle. Quant aux activités socioculturelles de l'association, à destination des jeunes et des personnes agées, aucune solution de remplacement n'est proposée actuellement. Samedi matin, lors de la manisfestation des habitants du quartier des Blagis devant la mairie, les familles m'ont fait part de leur sentiment d'abandon, d'impuissance et de colère vis-à-vis de l'équipe municipale.

Il s'agit d'une faute politique grave de Pascal Buchet et de son équipe qui, contrairement aux affirmations du mois de septembre dernier (cf. mon article du 29 novembre dernier), n'a pas tenu sa promesse de sauver l'Escale. Le rôle de cette association est pourtant essentiel pour le quartier et ses habitants, mais aussi pour les autres quartiers dont certains habitants étaient également inscrits aux activités. Il est donc urgent, dès maintenant, de mettre en place une solution alternative, d'écouter les inquiétudes des habitants du quartier, de les soutenir et de demander au maire de prendre ses responsabilités.

Commentaires

C'est inadmissible ,
L'Escale à acompagnée plusieurs jeunes des Blagis ainsi que plusieurs famille depuis plusieurs années et aujourd'hui plus rien !!!!!
L'escale était la seule ouverture sur l'exterieur pour plusieurs de nos jeunes enclavé dans le quartier DES BLAGIS COUP2 DU RESTE DE FONTENAY -AUX-ROSES !!!
Bravo Mr le maire et aulieu de faire le fonfaron à la télé occupez-vous de vos quartier car la situation risque de mal tourner ...

Écrit par : BOOBA | 07/12/2009

C'est quand même incroyable que des gens qui se disent de gauche abandonnent un quartier comme celui-ci. Mais il est vrai que lorsque l'on voit ce qui se passe au PS, qu'il s'agisse de Ségolène, le comportement de Buchet n'est pas surprenant.

Écrit par : Marie Caroline | 08/12/2009

Je trouve qu'il s'agit d'une curieuse façon d'être solidaire de l'action de tous ceux qui contribuent à aider les quartiers en difficulté. Cette association symbolisait pour moi l’action solidaire d'intégration et de soutien pour aider les habitants des Blagis. Il faut dénoncer l'échec du maire dans ce quartier, car ici Buchet fait son meilleur score sur la ville. Les habitants sont très en colère contre lui. Mais les élections municipales ne sont iminentes et tout le monde aura oublié dans quatre ou cinq ans ce que le maire socialiste aura réussi à gacher.

Écrit par : Sophie Pierrin | 09/12/2009

ce qui se passe aux Blagis est grave. un maire de gauche, socialiste, un pascal buchet qui abandonne un quartier comme celui-là est un mauvais maire.

Écrit par : Mariana | 17/12/2009

Voilà le premier résultat de la politique voulue par notre maire de réduction des aides aux associations (-200.000€) cette année, contre notre volonté !!! pourquoi détruire le tissu associatif de Fontenay , car les autres associations suivront malheureusement !!! pourquoi licencier ces pauvres salariés de l'Escale ? C'est pour payer votre marché !! merci M.Buchet, les habitants des Blagis vous remercient de tout coeur !!! ces associations créent et entretiennent le lien social de notre ville, il ne fallait sutout pas les briser !!!
M.le Maire, nous ne pourrons vous le pardonner !!

Écrit par : ABL | 22/12/2009

il est vrai que c dommage il reste le cscb a sceaux ou les activites sont tops mais cheres meme avec un quotient familial eleve. ce que je ne comprends pas c est le manque de communication des villes voisines fontenay sceaux le plessis bourg la reine antony bagneux.il y atrop de communes en france 36000 .il y abien la communaute des hauts de bievres mais a part des paladins vides les 3/4 du temps dirige par un devedjian omnipotent .on gagnerait en regroupant des communes en attendantle grand paris

Écrit par : muyard | 30/10/2012

Les commentaires sont fermés.