Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/04/2017

Tracts anonymes : le retour des vieilles méthodes

Des tracts anonymes ont été distribués dans les boites aux lettres des habitants de Fontenay-aux-Roses, renouant avec les vieilles méthodes consistant à faire des amalgames grossiers pour manipuler l'opinion.

Ce tract porte comme titre "Messieurs Vastel et Fillon renient leurs engagements, Monsieur Vastel soutient Monsieur Fillon". Ce document souligne que François Fillon a été mis en examen et, en utilisant le principe du nuage de fumée, sous-entend que si notre maire soutient ce candidat à la Présidentielle c'est bien parce qu'ils sont pareils. En mélangeant allégrement la fiscalité locale ou le devenir de l'ancien conservatoire avec la mise en examen du candidat à l'élection présidentielle, on veut nous faire prendre des vessies pour des lanternes.

 

Alors plusieurs remarques.

  1. D'abord, nous devons souligner le manque de courage des rédacteurs de ce document. Pas de nom, pas de groupe identifié, pas d'adresse. Juste une signature : "Des habitants de Fontenay-aux-Roses ..." !
     
  2. Ensuite, quelle crédibilité ce type de documents apporte-t-elle dans le débat démocratique ? Ces méthodes d'un autre âge faisant la confusion entre deux choses qui n'ont aucun rapport entre elle (que je sache notre maire n'a pas été mis en examen pour quelque raison que ce soit) et le subtil flou artistique qui en résulte se situe à la limite de la diffamation ou tout du moins de la manipulation grossière.
     
  3. Quelle légitimité possède ce type de documents ? En effet, le débat démocratique est normalement porté par des partis politiques, des citoyens regroupés ou non dans des associations ou des organismes divers. Mais pour que ces idées ou ces positions aient un sens et une portée, elles doivent avoir une origine clairement identifiée et donc une signature. L'anonymat est une absence de clarté et, de fait, génère indéniablement le soupçon quant à la vérité et la légitimité des ces allégations.
     
  4. Enfin, que penser d'opposants à l'équipe municipale actuelle qui en sont réduits à ce genre de manœuvres pour attaquer l'image de notre maire ? Franchement, j'ai beaucoup de respects pour l'opposition municipale qui affiche ses convictions et ses idées, au travers de tracts ou lors de nos débats au Conseil municipal. Par contre, les auteurs de ces documents anonymes aux amalgames grossiers pour attaquer la personne de Laurent Vastel ne peuvent que m'inspirer le plus grand des mépris, tout en constatant leur médiocrité et leur absurdité.

 

Pour finir, je dirai simplement que le soutien de Laurent Vastel à François Fillon n'est pas une surprise. C'est également le mien. Nous sommes tous les deux membres de l'UDI, mouvement politique qui participe à la campagne du candidat de la droite et du centre. D'autres peuvent soutenir des candidats différents et c'est normal. Mais tout cela doit se faire dans le respect de la démocratie, la qualité, la clarté et le courage.

 

24/04/2013

Le temps de l'alternance est venu

Guy Berger apporte un soutien sans faille à la liste Union Pour Fontenay-aux-Roses. Personnalité respectée et influente sur notre ville, Guy a conduit une liste d'union de l'opposition à Pascal Buchet en 1995. D'une façon claire, il nous présente les raisons de son soutien.

 

union pour fontenay-aux-roses,guy berger,ump,udi,fontenay-aux-roses,bilan,municipales 2014,liste d'unionNé à Paris, il y a 75 ans, résidant à Fontenay-aux-Roses depuis 50 ans, j’avais conduit, il y a 18 ans, une liste d’union pour les élections municipales. Cela m’avait conduit à siéger au conseil municipal dans la minorité pendant trois ans. Des amis m’ont demandé ce que je pensais des élections municipales qui auront lieu l’an prochain, élections qu’il faut dès aujourd’hui soigneusement préparer. Je précise tout de suite, pour qu’il n’y ait pas de malentendu, que je ne serai, en aucun cas candidat à quelque poste que ce soit. L’âge et des responsabilités associatives et bénévoles trop nombreuses ne m’en donnent pas la possibilité.

 

« L'équipe municipale au pouvoir a un bilan plus que médiocre »

En revanche, une longue expérience de la gestion publique et de la vie à Fontenay me permet de m’exprimer sur ce sujet en connaissance de cause. L’équipe municipale au pouvoir à Fontenay-aux-Roses depuis 19 ans a un bilan plus que médiocre.. Aujourd’hui ses leaders sont déconsidérés par des affaires douloureuses, l’équipe est minée par des querelles internes. Il est temps, plus que temps, qu’elle laisse la place à une équipe nouvelle. Le moment de l’alternance est venu.

 

« Cette alternance ne peut être préparée que par des citoyens implantés à Fontenay depuis longtemps »

Cette alternance ne peut être préparée que par des citoyens implantés à Fontenay depuis longtemps, ce qui devrait exclure les parachutés de l’extérieur. Elle doit venir de citoyens jeunes ayant participé à la vie associative, de citoyens dont les opinions politiques ont été constantes et clairement affirmées, de citoyens en qui les électeurs puissent avoir confiance, sachant d’où ils parlent. Qu’on le veuille ou non, les élections municipales, dans une commune de la taille de la nôtre, sont des élections politiques. Il est normal que les élus locaux se rattachent à de grandes formations nationales qui leur donnent des liens naturels avec d’autres élus dans d’autres collectivités de notre région parisienne.

Philippe Ribatto et Emmanuel Chambon, l’un membre de l’UMP, l’autre membre de l’UDI, ont décidé de mener en commun une liste d’union, constituée d’authentiques Fontenaisiens. Leur démarche répond bien aux critères de bon sens que je viens de résumer. Je suis heureux de les encourager et de leur dire mon amitié et mon soutien.

J’espère qu’ils sauront convaincre nos concitoyens de leur engagement à leur service et de la qualité de leur projet pour la ville. Puissent-ils mener à bien l’alternance à laquelle une majorité de la population aspire !


22/04/2013

Fontenay et vous !

Le numéro du  journal de l'Union Pour Fontenay-aux-Roses du mois d'avril, Fontenay et vous, est sorti. Il est actuellement distribué sur l'ensemble de la ville.

La liste Union Pour Fontenay-aux-Roses, composée de membres de l'UMP, de l'UDI, de sans-étiquettes et de personnalités de la société civile, vous propose de lire le numéro d'avril 2013 de son petit journal : Fontenay et Vous.

Dans ce numéro, vous y trouverez un article de soutien de Monsieur Guy Berger, tête de liste de l'opposition municipale à Pascal Buchet en 1995.

Egalement au sommaire : des articles d'informations sur l'absence de politique municipale à destination de la petite enfance, la mare aux grenouilles, le deneigement de nos rues ou encore le mur végétal derrière le marché. Vous y trouverez aussi un sudoku et un quiz purement fontenaisien.

union pour fontenay-aux-roses,fontenay-aux-roses,journal,fontenay et vous,udi,ump,municipales 2014,guy berger,pascal buchet

  » Vous pouvez le télécharger ici.

19/01/2013

Union Pour Fontenay-aux-Roses

Ce matin, nous avons distribué sur le marché le premier tract de l'Union Pour Fontenay-aux-Roses. Des membres de l'UDI et de l'UMP ont distribué ce document qui a reçu un excellent accueil de la part des Fontenaisiens.

18-01-2013_tract-union-pour-fontenay.jpg

» Télécharger le document