Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/04/2017

Présidentielle 2017 : résultats du premier tour à Fontenay-aux-Roses

Sur le site internet de la ville de Fontenay-aux-Roses, sont publiés les résultats du premier tour de l’élection présidentielle.

  • Macron 34,72%
  • Mélenchon 20,67%
  • Fillon 20,01%
  • Hamon 9,36%
  • Le Pen 8,11%
  • Dupont-Aignan 3,57%
  • Asselineau 1,08%
  • Poutou 0,97%
  • Lassalle 0,75%
  • Arthaud 0,54%
  • Cheminade 0,24%

Vous pouvez consulter les résultats détaillés par bureau de votes sur le site internet de la ville de Fontenay-aux-Roses.

21/04/2017

Tracts anonymes : le retour des vieilles méthodes

Des tracts anonymes ont été distribués dans les boites aux lettres des habitants de Fontenay-aux-Roses, renouant avec les vieilles méthodes consistant à faire des amalgames grossiers pour manipuler l'opinion.

Ce tract porte comme titre "Messieurs Vastel et Fillon renient leurs engagements, Monsieur Vastel soutient Monsieur Fillon". Ce document souligne que François Fillon a été mis en examen et, en utilisant le principe du nuage de fumée, sous-entend que si notre maire soutient ce candidat à la Présidentielle c'est bien parce qu'ils sont pareils. En mélangeant allégrement la fiscalité locale ou le devenir de l'ancien conservatoire avec la mise en examen du candidat à l'élection présidentielle, on veut nous faire prendre des vessies pour des lanternes.

 

Alors plusieurs remarques.

  1. D'abord, nous devons souligner le manque de courage des rédacteurs de ce document. Pas de nom, pas de groupe identifié, pas d'adresse. Juste une signature : "Des habitants de Fontenay-aux-Roses ..." !
     
  2. Ensuite, quelle crédibilité ce type de documents apporte-t-elle dans le débat démocratique ? Ces méthodes d'un autre âge faisant la confusion entre deux choses qui n'ont aucun rapport entre elle (que je sache notre maire n'a pas été mis en examen pour quelque raison que ce soit) et le subtil flou artistique qui en résulte se situe à la limite de la diffamation ou tout du moins de la manipulation grossière.
     
  3. Quelle légitimité possède ce type de documents ? En effet, le débat démocratique est normalement porté par des partis politiques, des citoyens regroupés ou non dans des associations ou des organismes divers. Mais pour que ces idées ou ces positions aient un sens et une portée, elles doivent avoir une origine clairement identifiée et donc une signature. L'anonymat est une absence de clarté et, de fait, génère indéniablement le soupçon quant à la vérité et la légitimité des ces allégations.
     
  4. Enfin, que penser d'opposants à l'équipe municipale actuelle qui en sont réduits à ce genre de manœuvres pour attaquer l'image de notre maire ? Franchement, j'ai beaucoup de respects pour l'opposition municipale qui affiche ses convictions et ses idées, au travers de tracts ou lors de nos débats au Conseil municipal. Par contre, les auteurs de ces documents anonymes aux amalgames grossiers pour attaquer la personne de Laurent Vastel ne peuvent que m'inspirer le plus grand des mépris, tout en constatant leur médiocrité et leur absurdité.

 

Pour finir, je dirai simplement que le soutien de Laurent Vastel à François Fillon n'est pas une surprise. C'est également le mien. Nous sommes tous les deux membres de l'UDI, mouvement politique qui participe à la campagne du candidat de la droite et du centre. D'autres peuvent soutenir des candidats différents et c'est normal. Mais tout cela doit se faire dans le respect de la démocratie, la qualité, la clarté et le courage.

 

23/04/2007

Nicolas Sarkozy largement en tête

medium_22042207.jpg



Grand vainqueur du premier tour, Nicolas Sarkozy a réalisé un score (31,18%) jamais vu par un candidat de droite depuis 30 ans. Le pari de Nicolas Sarkozy était de faire le score le plus élevé possible, et de distancer Ségolène Royal pour qu'elle ne bénéficie d'aucune dynamique pour le second tour. La première partie du pari est largement gagné et il part favorit pour le second tour. En effet, paradoxe des résultats, la candidate du PS aura réussi à chasser les vieux démons du 21 avril 2002 et pourtant sa qualification pour le deuxième tour a un goût d'inachevé. Avec 25,84% des voix, Ségolène Royal enregistre un retard de plus de 5 points sur Nicolas Sarkozy.
A Fontenay, toute l'UMP va donc maintenant se mobiliser pour mener une campagne de second tour forte et convaincante.

Concernant les résultats sur notre ville de Fontenay-aux-Roses, la poussée de Nicolas Sarkozy est également très nette. Avec 3943 voix, il obtient 30,13% des suffrages à 84 voix derrière Ségolène Royal (4027 voix, soit 30,78% des suffrages).