Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/03/2010

Un déclin tranquille des commerces et de l'économie à Fontenay-aux-Roses

Hier soir, nous tenions notre réunion mensuelle des élus de la droite et du centre, ouverte aux Fontenaisiens. Nous avons présenté une étude très compléte sur l'évolution de notre ville en matière de commerce, de développement économique et d'emploi à Fontenay-aux-Roses.

24-03-2010_2.jpg

Notre ami Jean-Michel Durand a effectué une étude approfondie, à partir de données INSEE, sur l'état de la situation des commerces, du développement économique et de l'emploi de notre ville. Cette étude s'appuie sur des données objectives et fait une comparaison avec les villes qui nous entourent de gauche comme de droite. Je ne rentrerai pas dans le détail, mais l'intérêt de ce travail réside principalement dans la mise en évidence de faits précis et chiffrés dont l'objectivité ne peut être mise en cause puisqu'il s'agit de données officielles. Il n'est donc pas question de sentiments ou d'impressions ressenties, mais bien d'une photographie réelle de la situation économique de notre ville.

La présentation détaillée de cette étude met en évidence que l'activité économique et commerciale de Fontenay-aux-Roses soit stagne soit se détériore.

  • Ainsi, on constate que l'emploi à Fontenay-aux-Roses stagne (le taux de chomage est par exemple plus élevé que dans les communes proches) alors que dans les villes voisines il augmente sensiblement avec des créations de postes.
     
  • On s'aperçoit également que notre commune, peu à peu, voit ses commerces fermer et non remplacés. L'activité commerciale du centre ville comme des petits commerces des quartiers (par exemple à Scarron) est de plus en plus difficile et subit un déclin inéluctable.
     
  • On remarque que Fontenay-aux-Roses possède un parc d'entreprises limité, ne crée ou n'accueille que très faiblement de nouvelles entreprises. D'ailleurs, là encore, si l'on compare avec les villes de Bagneux, Châtillon, Clamart ou du Plessis-Robinson, notre commune se classe bonne dernière pour la création et l'implantation d'entreprises.
     
  • Sud de Seine, qui est en charge du développement économique sur les quatre villes de la communauté d'agglomération, favorise la construction de locaux d'activités à Bagneux, Clamart et Malakoff ... sauf à Fontenay-aux-Roses. Sur notre ville, il n'y a eu aucune construction ou implantation de bureaux.
24-03-2010_1.jpg         24-03-2010_3.jpg

Cette étude nous permet de mettre
en évidence le constat suivant :
notre ville subit un véritable
déclin tranquille et insidieux.

 

22/03/2010

Régionales 2010 : Merci pour votre engagement

Je remercie chaleureusement toutes les personnes qui se sont engagées pour Valérie Pécresse, pendant cette campagne. Nous avons été fortement mobilisés depuis le mois de septembre dernier et nous n'avons pas à rougir des résultats que nous obtenons sur Fontenay-aux-Roses, même si ce ne sont pas ceux que nous aurions souhaités.

Un grand merci donc pour toutes les distributions de tracts sur le marché (parfois dans des conditions climatiques difficiles) ou à la gare RER (au petit matin), pour les distributions dans les boites à lettre, pour les collages d'affiches et l'entretien des panneaux officiels, pour les visites d'appartements, pour les tenues des bureaux de vote comme assesseurs titulaires ou suppléants ...

Maintenant, nous devons rester mobilisés pour mener le combat politique sur notre ville et je sais que tous ensemble, nous sommes déterminés pour continuer ce travail de terrain que nous avons mis en place. Encore un grand merci à vous tous.

Veuillez trouver ci-dessous, les résultats du second tour pour Ile-de-France et pour Fontenay-aux-Roses.

 

Second tour, en Ile-de-France

Abstentions : 52,86%
M. Jean-Paul HUCHON : 56,69 % - 142 sièges
Mme Valérie PECRESSE : 43,31 % - 67 sièges

 

Second tour, à Fontenay-aux-Roses

Abstentions : 48,93 %
M. Jean-Paul HUCHON : 61,64 % - 4 702 voix
Mme Valérie PECRESSE : 38,36 % - 2 926 voix

 

19/03/2010

Régionales 2010 : mobilisez-vous pour Valérie Pécresse

Hier soir, nous étions très nombreux à la réunion publique organisée par Jean-Pierre Schosteck, autour de Valérie Pécresse, de nos candidats pour l'Ile-de-France, André Santini, Rama Yade, Roger Karoutchi, Jean-Didier Berger, Benoît Blot et Jean-Claude Carepel ... ainsi que Jean Sarkozy, Patrick Devedjian, Philippe Pemezec et de nombreux élus de notre département.

18-03-2010_01.jpg

Le message que Valérie Pécresse nous a délivré est simple, mais important. Dimanche 21 mars, les Franciliens devront choisir entre Valérie Pécresse et Jean-Paul Huchon. Ne vous y trompez pas, cette élection est essentielle et le choix est clair : immobilisme et statu quo d’un côté, renouvellement des idées et des équipes de l’autre.

18-03-2010_02.jpg



Après un premier tour marqué par un fort taux d’abstention, l’heure est à la mobilisation générale. Allez voter et faites voter autour de vous ! Et pour tous ceux qui douteraient encore dans votre entourage, un coup d’œil au dernier débat qui a opposé hier, sur France 3, Valérie Pécresse à Jean-Paul Huchon suffira rapidement à les convaincre !

Voir le débat sur France 3

Nous comptons sur vous !

 

17/03/2010

Grande mobilisation pour le second tour des élections régionales

Le jeudi 18 mars, retrouvons-nous tous lors de la grande mobilisation autour de Jean-Pierre Schosteck et de nos candidats aux élections régionales.

schosteck-chambon.jpgJean-Pierre Schosteck, notre député, a le plaisir de nous convier à une grande réunion publique, demain jeudi 18 mars à 20H00 à l'Espace Maison Blanche (2 avenue Saint-Exupéry à Châtillon). Nous devons nous retrouver nombreux à ce meeting où nous serons avec André Santini, Roger Karoutchi, Bernard Gauducheau, Jean Sarkozy, Isabelle Debré ... et beaucoup d'autres invités.

Vous le savez tous, depuis dimanche dernier, l'abstention a été forte et nos chances de succès dépendent de notre capacité à faire voter nos amis. La détermination que nous avons manifestée lors de cette campagne, notamment à Fontenay-aux-Roses, doit nous permettre de mobiliser.

Je vous le rappelle, ces élections régionales sont importantes car elles touchent notre vie quotidienne, notamment au travers des transports, des lycées, des logements, de l'économie et de l'environnement. En 12 ans, Jean-Paul Huchon n'a rien fait. Le programme de Valérie Pécresse est ambitieux et propose un véritable avenir pour notre région Ile-de-France.

Nous comptons sur vous pour que nous nous mobilisions massivement
dans cette dernière ligne droite
afin de nous donner toutes les chances de reconquérir la région Ile-de-France !