Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/07/2011

Qui sera le successeur de Pascal Buchet pour conduire la liste des sénatoriales ?

Nous en savons un peu plus sur ce qui s'est passé au Conseil fédéral du PS des Hauts-de-Seine, de jeudi soir. Les soutiens à Pascal Buchet sont de moins en moins nombreux et des décisions essentielles seront prises la semaine prochaine.


Le Conseil fédéral qui s'est réuni de façon extraordinaire, jeudi soir, a donc mis en difficulté Pascal Buchet pour conduire la tête de liste des élections sénatoriales.

Chez les socialistes, la contestation de Pascal Buchet se fait de plus en plus forte et c'est ainsi que, jeudi soir, étaient présents des personnalités comme Robert Badinter et même Philippe Kaltenbach (maire de Clamart) pour dire qu’il serait bon que Pascal Buchet se retire et que les militants revotent afin de désigner celui qu’ils veulent voir les représenter au Sénat.

Une motion a bien été adoptée, avec une majorité pour un nouveau vote qui serait planifié au mois de septembre prochain.

Pascal Buchet devrait en tirer toutes les conséquences et renoncer de fait à se présenter à ces élections sénatoriales. Mais il s'accroche. Cette obstination à vouloir se maintenir me semble totalement irrationnelle et en dehors de toute réalité de la situation politique, tant locale qu'au niveau national.

L'étape suivante : un Bureau national du Parti Socialiste devrait se réunir la semaine prochaine. Le cas de notre maire, candidat au Sénat, sera alors examiné et plusieurs décisions peuvent être prises :

  • soit les militants socialistes seront appelés à revoter début septembre pour désigner leur tête de liste,
  • soit le PS prendra la décision d'investir un autre candidat. Deux noms sont souvent prononcés : Philippe Kaltenbach et Pierre Gaborit.

Dans notre circonscription, si Philippe Kaltenbach devait prendre la tête de liste pour les élections sénatoriales, on verrait certainement de très fortes tensions se confirmer entre le maire de Clamart et celui de Fontenay-aux-Roses.

Les deux principaux représentants du Parti Socialiste de notre circonscription pourraient alors jouer à "je t'aime, moi non plus", et certainement créer une situation relationnelle difficile dans l'optique des élections législatives de 2012 !

Commentaires

L avenir de M BUCHET ne nous intéresse pas. Arretons de peopoliser la vie politique à FONTENAY. Le problème pour moi le plus important c'est est ce que le sénat restera dans la majorité présidentielle.
C'est justement pour essayer de conquérir le sénat alors qu'elle n'est plus responsable du PS que MARTINE BROCHEN nous fait le numéro de victimisation.

Ce n'est qu'un nuage de fumée pour cacher les vrais problèmes :

La mise sous tutelle du PS de l herault car feu M FRECHE avait fait une véritable démonstration en conseil municipal de ce qu'était la vérité de l'islam. Venant de la part d'un universitaire intelligent du PS cela n'avait pas plu, ni à MARTINE et surtout pas à son mari.

La non mise sous tutelle de la fédération des Bouches du Rhone et de son président du CG M GUERINI. La c'est encore plus grave car les mouvements de fonds sont très obscurs et Arnaud de MONTEBOURG a signifié sont total mécontentement.

Quand à FONTENAY un proche de MARTINE ce n'est pas elle qui a pris la décision mais des élus PS.

Un sénateur PS qui a essayé de se faire rembourser par le sénat dans le restaurant de se fille.

Un autre sénateur PS qui lui a des problèmes de harcelement sexuel.

Et en plus superchampion DSK qui est ratrappé par ses vieux démons.

MAIS OU SONT LES VRAIS VALEURS DE LA GAUCHE.

Je ne parle pas l

Écrit par : ulrick | 10/07/2011

Je ne parle pas de FONTENAY ou le maire utilise le FONTENAY MAG pour prendre en otage le lecteur sur sa situation personnelle vis à vis de la justice.

"QUI SE SENT MORVEUX SE MOUCHE".

Et nous pendant ce temps on doit combattre les projets que fait sortir de son chapeau le " HOUDINI" de la politique.

Le projet de l'installation d'un LIDL montre bien l'état d'esprit du maire actuel continuer à paupériser sa ville. Il aurait été plus intelligent de proposer un emplacement aux BLAGIS la clientèle de ce type de commerce est là avec les BLAGIS et le TERTRE.

Ce n'est pas adapté au quartier MOUILLEBOEUF (car toute l'offre commerciale a été revue avec une montée en gamme des commerces). Le maire de SCEAUX s'est opposé à l'installation d'un sur sa commune à la place de BMW.

Qu'attendons nous pour interpeller les 2 conseillers généraux de SCEAUX et du PLESSIS afin d'avoir leur avis sur les contraintes de sécurité des accès de ce projet.

Si nous devions rapidement aller vers des élections municipales, j'ai bien peur que nous passions à la trappe une nouvelle fois, faute de savoir nous entendre autour d'un projet et d'un rassembleur que je ne perçois pas.

L'opposition de FONTENAY doit trouver un vrai médecin afin d'éradiquer les 2 maladies qui gangrènent son futur la MARINOITE et la WEHBITE aigue.

Hauts les coeurs and shame les égos.

Écrit par : ulrick | 11/07/2011

Les commentaires sont fermés.