Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/03/2011

Le maire sera jugé pour harcèlement

Voici le texte intégral de l'article du Parisien de ce matin, 1er mars 2011, concernant la procédure pour harcèlement de Pascal Buchet.

Pascal Buchet comparaîtra les 2, 3 et 4 mai prochain devant le tribunal correctionnel de Nanterre pour répondre de « harcèlement moral » à l’encontre de son ancienne directrice de communication.

Les dates de ce procès ont été annoncées hier après-midi par la 17e chambre lors d’une audience de fixation.

Au cours de ces trois jours d’audience, plus d’une vingtaine de témoins devraient venir défiler à la barre. Sont également attendus quatre experts psychiatres qui ont examiné l’élu. Le maire (PS) de Fontenay-aux-Roses et premier secrétaire fédéral des Hauts-de-Seine devra justifier son attitude vis-à-vis d’une de ses proches collaboratrices, Jenny Sauvagnac.

Directrice de communication à la ville de Fontenay, cette jeune femme de 35 ans avait mis fin à ses jours en juillet 2007, en se jetant du cinquième étage de son appartement parisien, laissant derrière elle deux enfants en bas âge et un mari. D’après sa famille, elle subissait le « harcèlement » de son employeur. Au terme de l’enquête conduite par le parquet de Nanterre et confiée à la brigade de répression de la délinquance aux personnes (BRDP), qui a procédé à de multiples auditions et saisies des courriers, Pascal Buchet pourrait être considéré responsable de la « dégradation des conditions de travail » de son ancienne directrice de la communication, au point de « porter atteinte à sa dignité ou sa santé ». Le maire de Fontenay n’est pas convoqué seul à cette audience. Sa directrice de cabinet, Anne-Laure Duny, est elle aussi renvoyée devant le tribunal pour le même motif. Un délit puni d’une peine maximale d’un an d’emprisonnement et de 15000 € d’amende. Pascal Buchet s’est toujours dit extrêmement peiné par ce drame, s’offusquant qu’il soit « instrumentalisé à des fins politiciennes » en pleine campagne pour les cantonales et après son investiture pour les élections sénatoriales prévues en septembre prochain.

Pour avoir un peu plus de précisions, vous pouvez vous reportez à cet autre article de mon Blog : Pascal Buchet devra répondre de harcèlement moral (13 décembre 2010).

Commentaires

Oui "dessinons un avenir pour Fontenay" ... mais pas un avenir entaché par ces heures sombres du passé. Que les Fontenaysiennes et les Fontenaysiens se joignent à vous pour sortir la ville de ce tourbillon malsain et qu'enfin Fontenay devienne (Enfin) la ville qu'elle devrait être : à l'image de Sceaux, Montrouge, Châtillon ... une ville dynamique, "éveillée", une ville à l'écoute de ses habitants et ce dans le respect de toutes et tous.
... vous feriez un très bon premier magistrat, je le crois sincèrement.

Écrit par : Loïc | 01/03/2011

Laissons la justice suivre son cours ... il est intéressant de voir que Buchet s'enfonce d eplus en plus dans cette affaire sordide. Peut-être, à cuse de cette affaire, ne sera-t-il jamais sénateur ?

Écrit par : Mouflette | 01/03/2011

La présomption d'innocence est toujours d'actualité tant que le verdict du procès n'est pas prononcé. A ceux qui auraient la tentation de se précipiter pour demander le départ du maire, doivent faire preuve de raison, de patience et de respect. L'exploitation pour l'exploitation, dans un but purement politicien d'un drame est choquant ... j'ai reçu un mail de Mr Constant qui est honteux et inadmissible. Comme on ne peut laisser de commentaires sur son blog, je me permets d'écrire sur le votre.
Je n'aime pas Mr Buchet, sa gestion est dramatique pour notre commune. Mais je préfère une opposition responsable et constructive comme la votre que celle de ces petits "va-t-en-guerre" au service de gens qui ne sont même pas de notre commune.

Écrit par : Aubin | 02/03/2011

A Loïc
Quand on parle de ville dynamique comme SCEAUX je me gausse.
Quand un maire n'a pas le courage de construire les parkings suffisant pour une zone commerciale de qualité, cela ne s'appelle pas le dynamisme, mais jouer petit bras.
Oui CHATILLON MONTOUGE ET LE PLESSIS ROBINSON sont des villes dynamiques!!
Je n'ai pas compris qui serait un bon premier magistrat??

Quand à AUBIN comme peut il parler de respect vis à vis de quelqu'un qui ne respecte personne, je ne trouve pas celà très courageux.

Par contre M BUCHET pourrait se mettre en congé de ses mandats ; mairie conseil général, jusqu'à son procès d'autres politiques l'ont fait avant lui.

Écrit par : charles | 02/03/2011

@ Charles,

Sceaux a un dynamisme commercial bien différent de celui de Fontenay et nous connaissons tous des fontenaisiens qui vont faire leurs achats rue Houdan, avec des commerces de proximité qui n'existent pas à Fontenay ...

Mais la question n'est pas là ... que doit faire Buchet par rapport à cette situation juridique ? On doit effectivement tenir compte des aspects humains de ce drame et des aspects juridiques.

Je suis heureuse que finalement l'ensemble des membres de l'opposition se rangent derrière Monsieur Chambon qui dans un article du 7 octobre 2010 avait appelé Buchet à démissionner de son mandat de maire, en attendant que la justice se prononce (l'article s'appelle "Courage, respect et moralité en politique", adresse du lien : http://emmanuel-chambon.blogspirit.com/archive/2010/10/07/courage-respect-et-moralite-en-politique.html).

Je trouve très drôle que, ceux qui à l'époque avaient critiqué Monsieur Chambon quant il avait fait cette proposition, la reprenne aujourd'hui à leur compte, avec certe beaucoup moins de finesse ;-))

Écrit par : Arwenn | 03/03/2011

Samedi, attendons nous à voir les gros bras du maire de la ville d'à côté aidés de ceux de Clamart tracter au marché.

Écrit par : au marché ? | 03/03/2011

Avant toute chose bravo pour ces remarques, à la fois limpides et intéressantes. Cela dit, quelques détails auraient supporté davantage de développement, en particulier dans la conclusion. Simplement un moyen de souligner que je suis impatient de lire le prochain billet

Écrit par : jouer | 04/10/2011

Les commentaires sont fermés.