Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/03/2010

Les travaux du marché sont stoppés !

Le projet de nouveau marché de Fontenay-aux-Roses est stoppé. Est-ce véritablement une surprise ?

Les travaux du nouveau marché (le grand projet de l'actuelle mandature de Pascal Buchet) sont arrêtés. Largement contesté par l'opposition et les associatifs, pour le coût excessif (l'ensemble des travaux représente 8 millions d'Euros) supporté par les Fontenaisiens et l'adéquation de ce projet par rapport aux besoins de notre ville, la construction de ce nouveau marché connaît maintenant une nouvelle étape.

En effet, des excavations ont été découvertes et l'entreprise ne peut, en l'état, continuer les travaux. Des sondages du terrain doivent être effectués avant toute décision. Pour l'heure, il est impossible de savoir à quel moment les travaux pourront reprendre et quelle incidence il y aura sur le budget final.

Cette affaire démontre que Pascal Buchet et son équipe ont, une fois encore, bâclé ce dossier et surtout n'ont pas écouté les remarques de l'opposition et des associatifs.

Dès la présentation initiale du projet du maire, nous avions insisté sur les points suivants :

  • Construire un nouveau marché, nous y étions favorables, mais pas à cet endroit et pas à n'importe quel prix.
  • Fontenay-aux-Roses est un véritable gruyère (à cause de nombreuses carrières). Nous avions largement indiqué à l'équipe municipale que construire le nouveau marché à l'emplacement de l'ancien, avec un parking souterrain, risquait fortement de nous faire tomber sur des excavations ou des difficultés liées au terrain.
  • Le budget initialement prévu nous paraissant déjà énorme compte tenu des besoins des Fontenaisiens, nous avions alerté l'équipe municipale sur le risque de dérapage financier, comme celà avait déjà été le cas pour la médiathèque et la cuisine centrale (dans les deux cas, le budget initiale avait été doublé).

L'impossibilité du maire à écouter et à gérer ses dossiers aura pour conséquence, une fois de plus, d'augmenter la pression fiscale sur les Fontenaisiens. On parle déjà de plusieurs centaines d'Euros en plus pour résoudre ce problème.

Pascal Buchet est vraiment très géné par cette affaire. Il semblerait qu'il soit au courant depuis environ trois semaines et que, à part quelques proches, les membres de son équipe municipale n'ont même pas été informés. 

Commentaires

J'en, connais un qui doit se frotter les mains c'est Dominique LAFON.
La dernière fois que nous avions échangé sur le sujet, il m'avait répondu trop tard trop cher et plus adapté.

Bravo pour ce que vous avez fait comme action pour arrêter le futur désastre.

Par contre c'est maintenant que LAFON va jouer sa carte perso pour se présenter comme le recours de la gauche. Il attend que le camembert tombe suite aux affaires marché casseroles, etc pour se jeter dessus.

Nous avons intérêt à faire une grosse unité de toute l'opposition de FAR pour être prêt à récupérer la ville. Cela peut arriver avant les échéances normales

GOOD LUCK FAR

Écrit par : HENRY | 04/03/2010

D'un point de vue purement politique, c'est une bonne nouvelle. Buchet se retrouve en difficulté et après Boris Vildé, c'est le marché qui lui explose en pleine figure.

D'un point de vue purement fiscal, ce sont les Fontenaisiens qui vont trinquer, puisque cela signifie que la facture va être encore beaucoup plus salée pour payer ces négligeances et cette nullité.

Écrit par : Marianna | 04/03/2010

Nos impots vont encore augmenter : +9% l'année dernière, combien cette année ?

Écrit par : Arwenn | 04/03/2010

Les commentaires sont fermés.