Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/10/2017

Hommage au dernier garde-champêtre de Fontenay-aux-Roses

Samedi 14 octobre 2017 à 11H00, le maire Laurent Vastel dévoilera une plaque attribuant au marché le nom de halle Million-Rousseau, en hommage au dernier garde-champêtre de la ville.

garde-champêtre de Fontenay-aux-RosesLes Fontenaisiens qui ont grandi dans notre ville, avant les années 80-90, se souviennent de ce personnage atypique qui se déplaçait dans les rues de Fontenay-aux-Roses en uniforme. Pierre Million-Rousseau a été l'une des personnes qui nous marquait, nous les enfants de cette commune qui n'était déjà plus un village. Pourtant, il était notre garde-champêtre, il représentait une certaine forme d'autorité que nous respections.

Je me souviens que lorsqu'il parlait de nous à mes parents, il nous appelait "les petits enfants de la France" avec beaucoup d'affections.

Je me souviens aussi très bien qu'il a habité juste à côté de la maison familiale, lorsqu'il a été à la retraite, boulevard de la République. Je le voyais alors chaque jour, donner un coup de balaie devant son petit logement, allant balayer aussi le trottoir devant le centre municipal de santé.

C'est un hommage légitime et nécessaire, pour cette figure emblématique de la ville. Le dernier garde-champêtre de Fontenay-aux-Roses a occupé cette fonction pendant 54 ans. Il a été au service de la commune et de ses habitants, en arpentant les rues muni de son tambour. Il doit rester dans notre mémoire locale et il est bien normal de donner son nom au marché couvert de notre ville. Halle Million-Rousseau, ça résonne si bien !

million-rousseau.jpg

30/09/2014

Hommage à la mémoire de Hervé Gourdel

Un hommage à Hervé Gourdel est organisé par la municipalité, le mercredi 1er octobre, avant le Conseil municipal. Retrouvons-nous tous à 19H45, sur le parvis de la mairie.

hervé gourdel,hommage,conseil municipal

16/06/2011

De l'importance du devoir de mémoire

Ce soir, la ville de Fontenay-aux-Roses rend un hommage à Madame Laure Diebold. A quelques jours de la commémoration de « l'Appel du 18 juin du Général de Gaulle », voici deux événements qui nous donnent l'occasion de rappeler l'importance du devoir de mémoire.

devoir de mémoire,fontenay aux roses,laure diebold,hommage,commémorationUne allée du parc Sainte-Barbe sera baptisée, ce soir à 18H30, « allée Laure Diebold-Mutschler » en hommage à cette héroïne de la Résistance, membre du secrétariat de Jean Moulin pendant l'Occupation. Laure Diebold-Mutschler est l'une des six seules femmes faites Compagnon de la Libération, ordre créé par le Général de Gaulle pour honorer des combattants exceptionnels de la France Libre et de la Résistance intérieure.

Laure Diebold a été résistante dès 1940, elle a travaillé aux côtés de Jean Moulin et elle a été déportée en 1943 à Buchenwald après son arrestation par la Gestapo. Après la Libération, Laure Diebold-Mutschler a travaillé à la Direction générale des études et recherches (DGER, devenu Sdece, puis DGSE). Elle a résidé à Fontenay-aux-Roses jusqu'en 1950.

Elle est décédée en 1965, des suites des mauvais traitements qu’elle a subis en déportation. Elle est déclarée « Mort pour la France ».

Nous avons un devoir de mémoire à transmettre aux générations futures. Le rôle des associations de combattants et de souvenir est essentiel pour mettre en avant le courage individuel de personnalités comme Laure Diebold, Jean Moulin ou le Général de Gaulle ... mais aussi pour affirmer et défendre les valeurs collectives de notre Nation et de notre République.

Nous devons le respect à tous ces gens qui se sont engagés pour la France, qui ont donné leur vie ou pris des risques énormes pour la liberté de notre pays.

Qui que nous soyons, nous n'avons pas le droit de tourner le dos au souvenir et au courage de ces combattants de la liberté, liberté dont nous bénéficions tous aujourd'hui.

Je sais que cette commémoration de ce soir, sera émouvante. Si vous pouvez y venir, vous ne le regretterez pas, j'en suis certain.

 

Lire aussi : le devoir de mémoire à Fontenay-aux-Roses

10/11/2010

Quarantième anniversaire de la disparition du Général de Gaulle

Hier soir, en hommage au Général de Gaulle pour le quarantième anniversaire de sa disparition, le Souvenir Français avait organisé une commémoration devant la mairie de Fontenay-aux-Roses. Mon seul regret, l'absence du Maire et de la majorité municipale.

09-11-2010-de-gaulle02.jpgNous nous sommes retrouvés à 19H00, devant la mairie et la stèle dédiée à la mémoire du Général de Gaulle. Les représentants des différentes associations de combattants et du devoir de mémoire, les portes drapeaux de celles-ci, les élus de l'opposition et une vingtaine de personnes s'étaient mobilisés malgré le vent et la pluie. Mais pour nous, ce rendez-vous était important et nous voulions marquer, de notre présence, cet hommage. En tant que Président délégué du Souvenir Français et en compagnie du Président du Comité d'Entente, j'ai déposé une gerbe devant la stèle. Nous avons ensuite marqué une minute de silence.

Si Gilles Mergy (adjoint en charge du devoir de mémoire) m'a prévenu de son absence et de celle du maire, en revanche, je m'étonne fortement de l'absence des autres maires adjoints ou de tout représentant de la majorité municipale. Je le regrette. Le Général de Gaulle a laissé une marque importante dans notre histoire récente, une empreinte sur la vie contemporaine de la France. Des gens l'ont soutenu dans son action politique, d'autres l'ont combattu. Mais aujourd'hui, quelque soit les opinions politiques des uns et des autres, nous reconnaissons tous le rôle de cet homme pour notre pays et c'est pour cette raison que nous lui devions cet hommage.

Pour compléter cet hommage, je vous invite à regarder la Vidéo-Hommage au Général de Gaulle à l'occasion du 40ème anniversaire de sa disparition, discours du Président de la République à Colombey-Les-Deux-Eglises.

09-11-2010_Colombey.jpg