Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/11/2014

Voirie : rendre la ville plus agréable

C'est le titre de l'article du Fontenay Magazine de novembre et qui traite de nos projets en matière de voirie. Au sommaire : état des lieux, priorités, propreté, collectes des déchets ...

fontenay aux roses,propreté,rues,voirie,cantonniers,fontenay magazineL'état de la voirie est fortement dégradé : nids de poule dans nos rues, état lamentable de nombreux trottoirs, propreté qui laisse à désirer, dépôts sauvages de déchets encombrants ... et l'attente des Fontenaisiens est grande sur ce sujet. Cet article du Fontenay Magazine fait à la fois le bilan d'une situation difficile et présente l'ensemble des solutions que nous entendons mettre en œuvre.

Pour répondre aux attentes des Fontenaisiens et mettre un terme au "laisser-aller" des 6 dernières années, nous avons décidé notamment de mettre en place un plan pluriannuel de remise en état de nos rues et de nos trottoirs, de créer à nouveau une équipe de cantonniers, de mettre en place un numéro vert permettant aux Fontenaisiens de nous signaler tout problème de propreté lié à la voirie.

Enfin, la municipalité précédente avait passé un contrat avec une société extérieure pour le nettoyage des rues. Dans un premier temps, nous avons voulu que les prestations prévues soient effectivement réalisées. Malgré ce premier effort, l'amélioration de la propreté de nos rues n'a été que très partielle. Une des raisons est que le niveau de prestations du contrat lui-même est insuffisant pour répondre aux besoins de notre ville. Avec le maire, nous avons décidé de dénoncer le contrat actuel fin octobre et d'en renégocier un autre plus exigeant.

La propreté des rues est une de nos priorités de mandat.

fontenay aux roses,propreté,rues,voirie,cantonniers,fontenay magazine
» Lire l'article

28/10/2010

Fontenay-aux-Roses, ville propre ?

Vous l'avez sans doute remarqué, les rues de Fontenay-aux-Roses sont particulièrement sales en ce moment. Un mouvement de grève affecte la collecte des déchets ménagers et les conséquences en sont visibles sur l'ensemble de la ville.

28-10-2010_01.jpgDepuis plusieurs jours, l'ensemble des ordures ne sont pas collectées sur notre ville. Il s'agit aussi bien des déchets verts du weekend dernier, des déchets ménagers qui devaient être ramassés mardi matin, des encombrants dans certains quartiers qui devaient être récupérés mercredi matin ou encore les déchets recyclables dont la collecte devait s'effectuer ce matin.

C'est un mouvement de grève de la société SITA Ile-de-France qui affecte la collecte des déchets ménagers sur l'ensemble des quatre communes de Sud-de-Seine. Une fois que nous possédons cette information, on comprend beaucoup mieux.

28-10-2010_02.jpgLes Fontenaisiens ne sont pas informés de ce mouvement de grève qui s'est déclaré depuis au moins quatre jours. Il aurait été souhaitable que la mairie prévienne de l'inutilité de mettre sur les trottoirs les poubelles ou les encombrants qui donnent à notre ville une image vraiment détestable. En effet, beaucoup de personnes n'ont pas encore rentré les poubelles de lundi dernier et les déchets des encombrants s'amoncellent un peu partout.

Je pense que le maire et son équipe municipale doivent faire des efforts de communication pour ce genre de problème. Le site internet de la ville ne donne aucune information concernant cette grève. Pourtant, il s'agit bien d'un système d'information réactif qui aurait permis à beaucoup d'entre nous d'être au courant de cette grève et de ne pas sortir nos poubelles. Dans le même ordre d'idée, dans beaucoup de villes, il existe des panneaux d'affichages urbains -électroniques ou déroulants- présents dans les rues et permettant notamment la diffusion de ce genre d'actualités en temps réel. A Fontenay-aux-Roses, nous n'en avons pas ...

Il s'agit certainement de peu de choses, mais notre ville, dont la propreté en temps normal n'est déjà pas vraiment exemplaire, ne mérite certainement pas ces images dévalorisantes de nos rues.

28-10-2010_03.jpg28-10-2010_04.jpg