Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/06/2012

Résultats du second tour de la législative dans notre circonscription

Voici ci-dessous les résultats du second tour de l'élection législative dans la douzième circonscription des Hauts-de-Seine (Clamart, Châtillon, Le Plessis-Robinson et Fontenay-aux-Roses).

Sur l'ensemble de la circonscription, le candidat socialiste l'emporte sur Philippe Pemezec avec 487 voix d'avance. Notre circonscription a toujours été détenue par la Droite et le Centre (à l'exception d'une fois) et elle bascule donc ce soir à gauche. Ce n'est pas une bonne chose.

Au-delà de ce résultat local, l'Assemblée Nationale est dotée d'une majorité nette pour la gauche. Je considère, avec inquiétude, que la politique qui sera mise en oeuvre à partir de maintenant par le Gouvernement risque de nous entrainer vers des difficultés croissantes, tant sur le plan économique que sur le plan social.

Il appartient maintenant à l'opposition de la Droite et du Centre de se refondre, de se réorganiser et de se préparer pour les prochaines échéances locales. Il va nous falloir apprendre à travailler autrement et à nous respecter dans nos différences. Et surtout, nous devrons nous rassembler pour n'avoir qu'un seul objectif : la reconquête de notre ville, de notre canton et enfin de notre circonscription. Nous devons apprendre à faire de la politique autrement, avec nouveauté, ingéniosité. Mais aussi avec tolérance, ouverture d'esprit et en privilégiant l'intérêt de tous.

J'appelle de mes voeux le rassemblement de tous et à la reconstruction d'une opposition enfin unie, mais dans le respect de nos différences.

 

Résultats de la circonscription :
» Clamart :
  Philippe Pemezec : 47,76% / Jean-Marc Germain : 52,23%
» Le Plessis-Robinson :
  Philippe Pemezec : 61,29% / Jean-Marc Germain : 38,71%
» Fontenay-aux-Roses :
  Philippe Pemezec : 41,27% / Jean-Marc Germain : 58,73%
» Châtillon :
  Philippe Pemezec : 46,85% / Jean-Marc Germain : 53,15%

 


  Résultat global

Philippe Pemezec : 49,56% / Jean-Marc Germain : 50,44%
Jean-Marc Germain a obtenu 28.027 voix
et Philippe Pemezec a obtenu 27.540 voix.

 

 

Résultats détaillés de Fontenay-aux-Roses :

435946314.jpg
cliquer sur l'image

24/10/2010

Dessinons un avenir pour Fontenay-aux-Roses

Hier, l'UMP de la 12ème circonscription des Hauts-de-Seine tenaient ses élections internes pour désigner ses représentants locaux.

J'ai assuré le poste de Délégué de ville de notre mouvement depuis 2006. Vous le savez, la suppression de ce poste nous a été annoncée en septembre dernier.
J'ai alors décidé d'être à nouveau candidat au Comité de circonscription pour la ville de Fontenay-aux-Roses, Comité dont je suis membre depuis 2003. Je me suis également porté candidat au Conseil national de l'UMP. Et c'est en tant que candidat à ces deux fonctions que j'ai rencontré beaucoup d'entre vous lors de ces dernières semaines.

Depuis la fondation de l'UMP, les membres du Comité de circonscription étaient élus par les adhérents de chacune des villes qu'ils représentent. Ainsi, depuis 2003, adhérents de Fontenay-aux-Roses, vous avez élus vos représentants fontenaisiens à ce Comité.
Le 19 octobre, soit 4 jours avant le vote, il a été annoncé que les membres du Comité seraient élus par les quatre villes de la circonscription. La conséquence, aujourd'hui, c'est que vos représentants fontenaisiens au Comité de circonscription n'ont pas été élus par vous, mais par les adhérents d'autres villes qui avaient reçu des consignes de vote. Je le déplore fortement.

Lors de nos rencontres ces dernières semaines, vous avez été très nombreux à me manifester votre confiance et à souligner le rôle que j'ai tenu dans ma fonction de Délégué de ville. Je vous remercie pour cette confiance et cette amitié. Je sais parfaitement que ce travail, je l'ai accompli grâce à votre soutien et à votre participation sans lesquels notre action d'opposition à Pascal Buchet n'aurait pas été ce qu'elle est aujourd'hui.

Je vous remercie aussi pour ces nombreux messages que vous m'avez envoyés depuis samedi soir, avec ces mots chaleureux, ces encouragements et parfois cette colère que vous manifestez contre l'injustice et la manipulation.

Aujourd'hui, je veux vous dire ma détermination à continuer, avec vous, notre combat pour la reconquête de notre ville. Je prends l'engagement de participer aux débats d'idées qui permettront de construire un véritable projet pour l'avenir de Fontenay-aux-Roses. Avec notre député Jean-Pierre Schosteck et nos élus de la Droite et du Centre au Conseil municipal, je mènerai les actions qui nous permettrons d'affirmer nos propositions. Aujourd'hui, comme hier, je suis toujours au service d'une certaine idée de la politique.

Homme de fidélité et d'engagements, je reste à votre écoute comme je l'ai été jusqu'à maintenant pour dessiner un avenir à Fontenay-aux-Roses.