Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/12/2010

Commémoration du 5 décembre : l'hommage aux victimes tombées en Afrique du Nord

Tous les ans, à Fontenay-aux-Roses, la commémoration du 5 décembre est marquée par le refus de la majorité municipale d'organiser cette cérémonie. Pourtant, hier après-midi, une fois de plus, nous étions réunis pour ce devoir de mémoire.

C'est par décret du 26 septembre 2003 que, le 5 décembre de chaque année, l'hommage officiel de la Nation doit être rendu aux victimes militaires et civiles tombées en Afrique du Nord au service de la France. Cette date a été choisie comme journée officielle d'hommage aux morts pour la France en Afrique du Nord.

05-12-2010_blog1.jpgComme chaque année, depuis sept ans, la municipalité de Fontenay-aux-Roses a refusé d'organiser et de participer à cette commémoration. C'est donc grâce à l'action de Philippe Ribatto (président de l'Union Nationale des Combattants) que cette cérémonie s'est déroulée devant le monument aux morts.

Cette année, Jacques Gautier (Sénateur, maire de Garches), Jean-Paul Dova (Vice-président du Conseil général des Hauts-de-Seine, Maire adjoint d'Antony), Gilles Mergy (Maire adjoint de Fontenay-aux-Roses) et Anne Bullet (Conseillère municipale de Fontenay-aux-Roses) sont venus participer avec nous à cette commémoration. Voici quelques photos de cet hommage émouvant.

05-12-2010_blog2.jpg 05-12-2010_blog3.jpg

05-12-2010_blog4.jpg 05-12-2010_blog5.jpg

05-12-2010_blog7.jpg 05-12-2010_blog6.jpg

 

10/11/2010

Quarantième anniversaire de la disparition du Général de Gaulle

Hier soir, en hommage au Général de Gaulle pour le quarantième anniversaire de sa disparition, le Souvenir Français avait organisé une commémoration devant la mairie de Fontenay-aux-Roses. Mon seul regret, l'absence du Maire et de la majorité municipale.

09-11-2010-de-gaulle02.jpgNous nous sommes retrouvés à 19H00, devant la mairie et la stèle dédiée à la mémoire du Général de Gaulle. Les représentants des différentes associations de combattants et du devoir de mémoire, les portes drapeaux de celles-ci, les élus de l'opposition et une vingtaine de personnes s'étaient mobilisés malgré le vent et la pluie. Mais pour nous, ce rendez-vous était important et nous voulions marquer, de notre présence, cet hommage. En tant que Président délégué du Souvenir Français et en compagnie du Président du Comité d'Entente, j'ai déposé une gerbe devant la stèle. Nous avons ensuite marqué une minute de silence.

Si Gilles Mergy (adjoint en charge du devoir de mémoire) m'a prévenu de son absence et de celle du maire, en revanche, je m'étonne fortement de l'absence des autres maires adjoints ou de tout représentant de la majorité municipale. Je le regrette. Le Général de Gaulle a laissé une marque importante dans notre histoire récente, une empreinte sur la vie contemporaine de la France. Des gens l'ont soutenu dans son action politique, d'autres l'ont combattu. Mais aujourd'hui, quelque soit les opinions politiques des uns et des autres, nous reconnaissons tous le rôle de cet homme pour notre pays et c'est pour cette raison que nous lui devions cet hommage.

Pour compléter cet hommage, je vous invite à regarder la Vidéo-Hommage au Général de Gaulle à l'occasion du 40ème anniversaire de sa disparition, discours du Président de la République à Colombey-Les-Deux-Eglises.

09-11-2010_Colombey.jpg

18/06/2010

Commémoration émouvante de l'Appel du 18 juin

En ce 18 juin, nous nous sommes retrouvés en nombre devant la mairie de Fontenay-aux-Roses pour la commémoration du 70ème anniversaire de l'Appel du Général de Gaulle. Cette manifestation était émouvante à plus d'un titre.

appel-18-juin.jpgL'Appel du 18 juin 1940 du Général de Gaulle est un événement fondateur de notre histoire et de notre mémoire nationale. Je souhaite que cet événement résonne encore longtemps auprès des générations futures et reste un exemple du refus du renoncement et de l'abaissement de la France. Les valeurs que sont le courage, la volonté et la persévérance dans les moments difficiles (qu'ils s'agissent des combats politiques, des combats militaires ou plus simplement des combats de la vie quotidienne) ne doivent pas être oubliées.

A Fontenay-aux-Roses, nous avons donc marqué cet événement par une manifestation émouvante à laquelle s'étaient associées la municipalité, le Comité d'Entente et le Souvenir Français. Après le dépôt des gerbes, un jeune lycéen a lu avec beaucoup de conviction le texte de l'Appel du 18 juin. Puis Thierry Leviel nous a lu avec beaucoup d'émotion un poème qu'il a écrit sur "son" général.

Mais le plus émouvant fut la remise de diplômes à nos anciens qui ont combattu lors du conflit de la seconde guerre mondiale. Nous nous sommes retrouvés après la commémoration à la salle du Conseil dans laquelle le maire et Philippe Ribatto (vice-président du Comité d'Entente) ont remis ces documents, signes de la reconnaissance de la France pour ceux qui se sont battus pour notre liberté.

Enfin, j'ai une pensée pour le Général Bigeard, officier le plus décoré de France, ancien résistant, qui s’est éteint ce vendredi, le jour où la France commémore le 70ème anniversaire du 18 juin. A ceux qui lui demandaient un autographe, Marcel Bigeard signait, quel que soit l’interlocuteur : « Votre vieux soldat ». Un vieux soldat qui aimait furieusement la France.

18-06-2010_02.jpg
18-06-2010_01.jpg 18-06-2010_03.jpg
18-06-2010_04.jpg 18-06-2010_05.jpg
18-06-2010_06.jpg 18-06-2010_07.jpg