Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/11/2011

Inauguration du marché : point sur la grande réalisation de cette mandature

Ce matin était le grand jour de l'équipe municipale en place, à savoir l'inauguration du grand projet de l'actuelle mandature : le nouveau marché de Fontenay-aux-Roses.

Cette inauguration avait lieu à 11H00, mais dès 8H30 ce matin, je me suis rendu à la rencontre des commerçants afin d'avoir une impression non-officielle de ce projet qui nous aura coûté la modique somme de 8 millions d'Euros.

05-11-2011_marche.jpg

Le premier sentiment que l'on ressent concerne la taille du bâtiment, plus imposante que l'ancien marché, avec un espace intérieur plus moderne. Mais cette première impression passe rapidement, lorsque les commerçants me font part de quelques remarques. La peinture du sol colle aux chaussures, des fissures sont déjà apparentes sur le sol dans les allées, des finitions semblent avoir été effectuées à la hâte et ne pas avoir pour objectif de durer dans le temps. Les commerçants ont donc un avis mitigé de l'ensemble.

Sous le marché, se trouve un parking à deux niveaux. A priori, c'est une excellente chose, puisque pour favoriser le dynamisme de l'activité commerciale en centre ville, l'opposition municipale a depuis longtemps demandé que l'on développe le stationnement des Fontenaisiens venant au marché.
Le problème, c'est que ce parking n'est gratuit que pendant une demi-heure, puis il est ensuite payant. Dans toutes les communes environnantes, le parking est gratuit pendant la première heure ... car il est évident qu'il est difficile de faire ses courses en moins de 30 minutes. Rien que cet aspect risque de dissuader bon nombre de personnes de venir au nouveau marché.

 

L'inauguration proprement dite s'est caractérisée par une organisation discutable et un incident remarqué.

- L'emplacement réservé à l'inauguration était restreint et les personnes qui voulaient entrer dans le marché pour faire les courses devaient se frayer un passage dans les spectateurs qui écoutaient les discours des officiels. Les gens se bousculaient un peu, d'autant plus que les travaux de la place, devant le Château Laboissière, n'étant pas terminés, il y avait peu de place disponible (gravats, matériels de chantier, palissades métalliques ... ).

- Pendant le discours du maire, un Fontenaisien s'est mis sur le côté avec une pancarte mentionnant le terme "Harceleur", sans autre geste ou parole. Comme cette personne refusait d'interrompre sa manifestation passive et non-violente, des policiers en civil et en uniforme sont intervenus, ont arraché la pancarte, ont plaqué l'homme au sol, l'ont menotté avant de l'emmener dans une voiture. Pascal Buchet fera à ce moment là ce simple commentaire : "la fête ne semble pas partagée par tous" !

 

Le bilan de tout cela : un marché dont le coût nous a toujours paru excessif (8 millions d'Euros) pour une utilisation de trois demi-journées par semaine, des commerçants moyennement satisfaits et une inauguration perturbée. Maintenant, ce sont les Fontenaisiens qui, par leur fréquentation dans les semaines à venir, nous diront si ce marché leur convient et correspond à leurs besoins.

Commentaires

Votre article est intéressant. Et nous pourrions aussi parler de l'ascenseur qui ne fonctionne pas, d'infiltration de l'eau qui remonte des carrières sous le parking ... Ce projet à 8 millions d'euros, alors que nous sommes dans une période de crises économique et sociale, est dangereux pour des communes pauvres comme la notre. J'ai reçu mes feuilles d'impôts locaux, comme tout le monde, et malgré les discours de la municipalité qui prétend que ça n'augmente pas, ben force est de constater que ça augmente !

Enfin, sur l'inauguration elle-même, je trouve la démarche du monsieur du Modem déplacée, même si cela me semblait inévitable.

Un autre signe, les invités de prestige qui devaient être présents étaient tous absents : le préfet, Patrick Devedjian, Jean-Paul Huchon ... ça ressemblait à un boycott généralisé.

Écrit par : Carinne | 07/11/2011

Avez-vous remarqué que les commerçants ont profité de l'ouverture du nouveau marché pour augmenter leurs prix ? Déjà que je trouve ce marché bien plus cher que celui de Bagneux ou du Plessis ... Encore un argument qui fera que des fontenaisiens n'y viendront pas !

Écrit par : Les Prix | 07/11/2011

Les finitions du marché sont à la hauteur du sérieux de Monsieur BUCHET. Il a du pousser pour masquer les retards et les mal-façons. Des riverains se plaignent de remontées d'eau dans leur sous sol ... l'étape suivante et la réhabilitation du Chateau La Boissière et l'auditorium en sous sol, véritable sottise dans ce secteur ou les problèmes d'eau et de carrières ne vont pas manquer d'aggraver les coûts.
En ce qui concerne l'absence de tous les invités mentionnés sur l'invitation ... chacun jugera mais sans doute ont-ils craint une petite phrase du type "un petit truc pour moi !!!".
Je suis triste de tout cela et plus encore de la suppression de toute liberté d'expression lors de cette cérémonie comme dans le magazine municipal où les réponses aux tribunes qui ne plaisent pas paraissent en même temps que les tribunes. Du jamais vu ... inventé par cette équipe municipale.

Écrit par : jacaranda | 08/11/2011

C'est quoi les morceaux de bois sur la façade extérieure : on dirait des morceaux de cageots ... je me demande comment ça va vieillir !

Écrit par : Benoît | 09/11/2011

Augmenter le nombre de places de stationnement automobile et les rendre gratuites, c'est une incitation publique à utiliser sa voiture en ville !
C'est totalement contradictoire avec le Grenelle de l'environnement et la nécessité de réduire le trafic automobile pour réduire ses nuisances: engorgement des villes, pollution, émissions de gaz à effet de serre, dépendance au pétrole, bruit...

Pour ce qui est de dynamiser le centre-ville par l'augmentation du stationnement automobile, c'est une idée reçue.
On a tendance à oublier que la majorité des gens qui fréquentent le marché et les commerces de centre ville de Fontenay s'y rendent à pied, comme dans la plupart des centre-villes.
Pour ceux qui le peuvent, on peut aussi s'y rendre à vélo: si on habite à 4km du marché, c'est 15 mn en vélo.
Une étude démontre que les piétons et les cyclistes favorisent le développement du commerce de proximité (http://www.fubicy.org/spip.php?article192)
Enfin, il reste le bus: la navette de Fontenay permet de desservir le centre ville.

Faire de la politique, c'est aussi planifier les changements et convaincre l'opinion que ces changements sont souhaitables pour tous. S'il reste encore des indécrottables du tout-voiture en ville, on n'est pas obligés de les suivre bêtement et de tenir les propos qu'ils attendent. Réduire la place de la voiture en ville, c'est difficile pour certains, mais c'est souhaitable.

Écrit par : Maxime | 09/11/2011

@ Maxime

Vous avez à la fois tort et raison concernant le stationnement. Cependant, j'aimerais que vous me répondiez à ces quelques questions de bon sens :

- comment faites-vous des courses pour une famille de 5 personnes (à pied ou à vélo) quand vous n'habitez pas le centre ville ? Et bien, comme moi, vous prenez votre voiture. Si il n'y a pas possibilité de stationnement, vous allez dans les villes proches (Sceaux, Le Plessis ... ) ou justement des espaces de stationnement sont prévus. Donc, c'est du chiffre d'affaires pour les commerçants de Fontenay en moins et donc un manque de dynamisme en moins pour le centre ville.

- pourquoi réserver le marché et les commerces du centre ville aux seuls habitants du centre ville ? Le marché pour tous que nous a vendu Pascal Buchet ne serait donc qu'un leurre ? Les habitants des autres quartiers de Fontenay-aux-Roses devraient donc partir faire leurs courses dans les villes environnantes. Déjà qu'un marché à 8 millions est cher pour 1,5 jours par semaine d'utilisation, mais en plus il ne serait que pour les gens qui ont la chance de vivre en centre ville ... c'est discriminatoire, quelque part !

- Pensez-vous que venir faire ses courses en vélo soit facile et pratique pour une mère de famille ? Pensez-vous que le bus, avec les horaires et les dessertes qu'il propose soit adapté à la vie et aux contraintes des mères de famille ? A moins que ce marché n'est fait que pour les couples de retraités ou des personnes seules, je vois là encore une discrimation vis de familles avec des enfants ... ce marché et le centre ville ne sont donc pas dans le schéma d'une ville pour tous, si chère à notre maire !

Je conclurai enfin que faire de la politique c'est avoir aussi le sens du bien être de ses concitoyens, sans exclusive et sans idéologie. Le grenelle de l'environnement est intéressant et pose de bonnes questions. Mais les politiques doivent aussi tenir compte des contraintes de la vie quotidienne des gens, et pas uniquement planifier les changements et préparer l'avenir.

Si l'on veut que Fontenay soit une ville réservée aux habitants du centre ville, dont le foyer n'est composé que de 1 ou 2 personnes, alors vous avez raison ... mais à terme, ce sera la mort de la commune, faute de dynamisme et de diversité.

Écrit par : Arwenn | 09/11/2011

Elle est où l'entrée du parking?
De toutes façons, un parking pourquoi faire à part le marché? Si peu de commerces à Fontenay!!! Tiens, parait qu'un nouveau coiffeur vient de s'installer? ça fait combien maintenant?
Perso je fais mes courses ailleurs... plus pratique et moins cher et au moins je reste zen.
Ah, au fait, les marronniers sont malades et personne ne semble s'en soucier.

Écrit par : Elise | 21/11/2011

Les commentaires sont fermés.