Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/04/2010

Les impôts n'augmenteront pas cette année, mais ...

Le 30 mars se tenait le Conseil municipal, consacré au vote du budget. Les impôts locaux n'augmenteront pas cette année et l'équipe municipale va communiquer largement sur cette information, notamment dans le Fontenay Magazine que vous allez recevoir ces jours-ci. Bien évidemment, nous nous en réjouissons après la hausse record de la fiscalité en 2009 qui aura vu le prélèvement de 900.000 Euros supplémentaires sur le pouvoir d'achat des Fontenaisiens.

Mais, cette information dissimule en réalité une situation des finances de la commune et de la majorité municipale sur laquelle il faut bien insister.

En effet, d'une part, la décision de ne pas augmenter les impôts cette année est dûe aux dissensions de l'équipe municipale qui se fragilise de plus en plus. Cette position a été prise après de longues discussions, parfois tendues, entre Pascal Buchet et une partie de sa majorité. Notamment, les Verts (depuis les élections régionales) se sentent pousser des ailes et nous avons entendu des déclarations telles que leur opposition de principe au parking sous le marché (qu'ils ont finalement accepté au nom de la solidarité municipale), ou bien encore l'annonce qu'ils ne voteraient plus, à partir de maintenant, que des projets à haute valeur écologique.

D'autre part, les investissements engagés par la ville (à hauteur de 8,7 Millions d'euros) sont concentrés principalement sur le projet de nouveau marché, projet inadapté à notre commune et sur lequel le maire reste intraitable. Pendant le Conseil municipal, Gilles Mergy et Pascal Buchet l'ont répété, 45% des investissements de 2010 sont consacrés uniquement au marché.

Nous devrons être vigilents, car ce projet de marché semble ne pas avoir été conduit sérieusement et risque de déraper fortement tant au niveau des délais que du budget. L'exemple des galeries qui ont été découvertes sous le chantier en est un exemple flagrant. Les travaux sont stoppés depuis le 8 février. Nous avons alors découvert que l'étude préalable s'appuie sur des forages qui ont été effectués en 2006 et pour un projet de marché sans parking en-dessous. En 2008, la municipalité a pris la décision de construire un parking à deux niveaux sous le marché, mais sans refaire les forages, alors que nous savons très bien que nous sommes en zones de carrières.

Le résultat est le suivant : un surcoût de 387.504 Euros TTC et des travaux qui devraient reprendre en mai prochain (soit pratiquement 4 mois de retard) ...

Commentaires

Ce n'est pas un article comme celui-là que l'on va remobiliser nos électeurs pour un jour inverser la tendance.

A la lecture j'ai l'impression que l'opposition se comporte en spectateur d'un combat théatral entre une majorité que BUCHET ne tient plus que grâce aux indemnités d'élus.

Or je sais que l'opposition a contrecarré BUCHET sur le budget, mais encore faut il l'écrire.

Parler de MERGY c'est notre représentant local PATHE MARCONI (Tout le monde se souvient du chien qui écoute la voix de son maître). Son seul mérite c'est d'être un béni oui oui qui est beaucoup plus docile que LAFON.

La politique est un combat encore faut il vouloir le mener.
Il est grand temps de mobiliser et de fédérer toutes les énergies et il y en a en s'appuyant sur tous ceux qui peuvent nous aider dans notre circonscription.
Nous avons un député un conseiller général, et un conseiller régional.
4 villes qui n'ont pas le même vécu, mais aucune ne doit vivre dans le fatalisme.

S'ouvrir aux autres et être implacable avec ces filous qui nous gouvernent, et oui il faut aussi vouloir distribuer des coups, la politique ce n'est pas toujours très propre.

Dénoncer le caractère autocrate du maire c'est bien mais l'idée de henry de relooker les affiches de BUCHET, en dictateur, j'ai trouvé celà intéressant et je suis d'accord avec lui. Il faut le faire sortir de ses gonds et lui faire perdre les pédales.

Aujourd'hui nous devons montrer notre pugnacité et élargir l'opposition, ce n'est pas avec une cour d'admirateurs que nous y arriverons.

Bonne chance

Écrit par : pit | 04/04/2010

Monsieur ou madame Pit , vous laisser sous entendre que , vous écrivez que ...vous dénoncez que ..

L'unité ne peut passer que par une volonté de ne pas diviser . Hors comme vous le signalez si bien les instances internes ont des grades , pour lesquels chacun a été élu démocratiquement

Vous critiquez un article , pour mémoire Mr Chambon n'est pas conseiller municipal .

Je n'ai pas lu dans votre commentaire la moindre idée , proposition , action , axe qui permettraient de contrecarrer Pascal Buchet .

Concernant la politique pas toujours propre comme vous le souligner , c'est exact .
Maintenant s'opposer pour s'opposer surtout quand on est en minorité ne fait pas avancer .

Surtout n'hésitez pas à revenir avec un commentaire si vous aviez des idées lumineuses pour bouter la gauche hors de Fontenay .

Écrit par : Constructif ? | 04/04/2010

@ Pit

Juste quelques précisions qui me semblent essentielles :

- il est faut de dire que l'opposition a contrecarré Buchet sur le budget : à Fontenay, l'opposition ce sont 6 élus (5 UMP + 1 associatif) sur 35 conseillers municipaux. Le maire peut faire ce qu'il veut, augmenter les impôts si il le souhaite. C'est sa propre majorité qui lui a imposé de ne pas augmenter les impôts cette année, tout le monde le sait.

- à lire ce blog, je sens bien que l'oppposition n'est pas spectateur mais qu'elle est dans l'action. D'abord en dénonçant tous les côtés négatifs de la gestion socialo-communiste, mais surtout en faisant des propositions comme on peut en lire sur ce blog ou comme on peut en entendre aux réunions que tiennent chaque mois les élus (notamment la dernière qui nous a permis d'avoir une étude compléte sur l'économie et les commerces à Fontenay).

- vous dites aussi qu'il faut s'appuyer sur les élus de notre mouvement, et notamment vous parlez du conseiller général : je suis morte de rire, car cela révèle que vous ne connaissez que peu la situation politique de Fontenay, puisque notre conseiller général n'est autre que ... Pascal Buchet (socialiste).

- enfin, vous semblez sous-entendre que l'opposition à Fontenay est une cour d'admirateurs ... admirateurs à qui ? à Buchet ? J'ose espérer que vous plaisantez ... !!! Lisez bien les articles de Mr. Chambon, lisez bien les commentaires laissés par les visiteurs (libres et non filtrés ce qui n'est pas le cas sur d'autres blogs) et vous verrez qu'il n'y a ni indulgence, ni admiration, mais bien la volonté de vouloir présenter un autre avenir et une autre image de notre ville.

Pour conclure, je dirais simplement que vos propos, si vous êtes dans l'opposition à Buchet, sont mal venus car en les tenant vous participez à cette volonté qu'ont certains de décrédibiliser leur propre camp en mettant sur la place publique des divisions qui n'ont pas lieu d'être. Faites attention, les Fontenaisiens ne sont pas aveugles, ne sont pas sourds et ont de la mémoire. Ceux qui jouent la carte de la division ne pourront jamais gagner !

Escusez-moi, si je suis colère ... ;-))

Écrit par : Arwenn | 05/04/2010

Les commentaires sont fermés.