Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/01/2009

La vérité en matière de fiscalité locale

A l'approche des réunions du Conseil municipal qui vont définir le budget de notre ville pour 2009, il convient de rétablir la vérité en matière de fiscalité locale. A tous les niveaux de notre pays, les socialistes dans les régions, les cantons et les communes manipulent l'opinion publique.

En effet, ces dernières années, les socialistes ont justifié la hausse de la fiscalité en accusant l’Etat de ne pas assurer les transferts financiers qui s’imposaient vers les collectivités locales. « Si nous augmentons les impôts, c’est à cause de l’État qui nous transfère des responsabilités sans nous en donner les moyens » affirmaient-ils à l’époque.

Alors que la gauche contrôle 20 des 22 régions, 58 conseils généraux et un très grand nombre de grandes villes, nombre de collectivités ont augmenté leurs impôts locaux ou s'apprêtent à le faire tout en montrant du doigt l'Etat qui ne tiendrait pas ses engagements financiers.

Pourtant, la réalité est bien différente. L'Etat a par exemple renforcé sa prise en charge directe des collectivités locales, en prenant à sa charge plus de 10 milliards d'euros, sous la forme de dotations ou de prise en charge d'allègements d'impôt. Mais ça, les socialistes n'en parlent pas.

A Fontenay-aux-Roses, nous le savons, la fiscalité sera en hausse. Les prétextes que nous sortira l'équipe en place, comme pour leurs amis dans toute la France, seront basés sur la crise à laquelle le gouvernement ne saurait pas répondre et surtout le désengagement de l'Etat ... La réalité est que Fontenay-aux-Roses va devoir financer, entre autre, le projet de reconstruction du marché qui va endetter notre ville sur de longues années et qui aura un impact énorme sur la fiscalité locale.

Commentaires

Bonjour, voilà une analyse ou un constat exacte ! Les socialistes parlent souvent pour justifier les hausses d'impôts locaux du désengagement de l'état, alors qu'il s'agit d'une mauvaise gestion de ces institutions. La région Ile-de-France gaspille, Buchet à Fontenay fait la même chose. Pourquoi ce projet pharaonique de marché pour trois demi-journée de fonctionnement ? Pourquoi le mettre à cette place ? Comment le financer pour que celà coute le moins cher possible aux Fontenaisiens ? On a le sentiment que la mairie ne s'est pas posée ces questions et l'endettement de la ville et la pression fiscale risquent de devenir insupportable !!!

Écrit par : Arwenn | 28/01/2009

On le sait, le maire socialiste s'est lancé dans un projet qui va nous coûter la peau des F... les impôts locaux vont augmenter, les subventions aux associations doivent baisser, la qualité du service public de la mairie risque de se dégrader. Tout celà pour financer un projet de marché qui ne correspond nullement à nos besoins. 8 millions d'Euros !!!!!
Monsieur Chambon, nous sommes derrière vous, dénoncez cette gestion hasardeuse et dangereuse, montrez aux Fontenaisiens le véritable visage du maire, de son équipe et de sa gestion ...

Écrit par : B.Telanga | 30/01/2009

Le maire réduit la voilure partout.Personnels non remplacés,réduction drastique des subventions aux associations,manque d'entretien des locaux et de la voirie etc...Tout ceci pour financer SON projet de marché.Bien entendu c'est de la faute au gouvernement et au soit disant transfert de charges.Il existe pourtant plusieurs projets de marché moins chers et tout aussi utiles à la population.Il faut exiger la remise à plat de ce projet et l'exposition des solutions alternatives. M.Buchet a officiellement annoncé sur FR3 l'augmentation des impôts locaux contrairement à ses promesses electorales de moins d'un an. J'usqu'où les Fontenaisiens vont ils accepter ??

Écrit par : Aubrun | 01/02/2009

Savez-vous que depuis 2002, les dépenses de fonctionnement des collectivités locales augmentent en moyenne de 11 milliards d'Euros par an (sur toute la France) ? C'est une somme énorme. Au lieu d'augmenter les impôts, veillons plutôt à mieux gérer les frais de fonctionnement et de mieux gérer les investissements pour éviter de dépenser des sommes folles dans des projets inadaptés et coûteux comme ce marché de Fontenayaux Roses !!!!!!!!

Écrit par : Raymonde | 04/02/2009

Les commentaires sont fermés.