Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/09/2013

Des potagers dans la ville

Toutes les initiatives apportant une réflexion sur l'écologie urbaine doivent être soutenues et approfondies. Une association de Fontenay-aux-roses tente de mener une expérience de création de jardins potagers en milieu urbain : je soutiens complétement cette démarche.

A quelques jours du Forum des Associations de notre ville, il est intéressant de constater le dynamisme du milieu associatif à Fontenay-aux-Roses. Diversité d'actions et de projets, richesse humaine et bénéfices pour les Fontenaisiens sont apportés par les quelques 150 associations référencées sur notre commune.

Sans titre 2.jpgIl y a une association que je soutiens particulièrement pour l'originalité de son action dans le domaine de l'écologie urbaine car elle répond à plusieurs objectifs que sont l'amélioration du cadre de vie, l'utilité sociale et urbaine des jardins collectifs. Cette association s'appelle "Cultures Partagées Carottes et ville".

Une première expérience a consisté à mettre en place des jardins potagers selon le principe des jardins urbains (principe datant du 19ème siècle). Ainsi, des petites parcelles sont mises à disposition des habitants qui le souhaitent pour cultiver légumes, salades et toutes plantes que l'on trouve habituellement dans les jardins potagers. Un premier site a été mis en place dans le quartier des Blagis après beaucoup de difficultés. Un second site a été mis en place derrière la cité universitaire (quartier Scarron).

carottes-ville_03.jpg

Ce genre d'expériences ne peut fonctionner qu'avec le soutien des institutions : bailleurs sociaux, région, département et ville.  Cela nécessite des investissements, des conventions juridiques, des engagements et des soutiens. On aurait pu attendre de la part de la mairie de Fontenay-aux-Roses une aide logistique, financière et un appui personnel de la part du maire. Et c'est tout le contraire qui s'est passé : la mairie a mis des bâtons dans les roues de cette association, à tel point que le site du quartier des Blagis risque d'être fermé, alors que les jardiniers amateurs qui y participent reconnaissent le succès de cette opération.

Le tissu associatif de Fontenay-aux-Roses est riche d'idées et d'actions. Il appartient à la municipalité d'encourager et d'aider les initiatives, le bénévolat et le rôle de ces associations.

 

carottes-ville_02.jpgcarottes-ville_01.jpg