Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/01/2011

L'affaire du Conservatoire : un exemple de plus de l'absence de concertation

L'affaire du Conservatoire est un nouvel exemple de la façon dont la Mairie de Fontenay-aux-Roses conçoit concertation et démocratie locale.

L'association "Conservatoire Soubise" a pour origine, une fois de plus, le manque d'information et de concertation concernant le projet de vente du site de l'actuel conservatoire qui se trouve rue du Docteur Soubise. Ce projet touche directement à la qualité de vie de ce quartier.

De quoi s'agit-il ? Les activités de l'actuel conservatoire seront transférées au Château Laboissière et le terrain sera vendu pour réaliser un projet de bâtiments collectifs. Avec le terrain de la maison contigüe au conservatoire, il s'agit d'un terrain global de 1948m². Si un tel projet voyait le jour, il y a un risque réel de densification de ce quartier, avec des conséquences importantes comme l'augmentation du trafic et du stationnement dans des rues étroites. La fermeture du conservatoire signifie également la suppression d'une animation au coeur du quartier Soubise.

La démocratie locale mise en place par la majorité municipale est une fois de plus défaillante, dans cette affaire. En juin 2010, une réunion de quartier avait évoqué le devenir du Conservatoire sans donner beaucoup de détails. Puis, la Mairie n'a laissé filtrer aucune information. Jusqu'au Fontenay Magazine de décembre dernier, dans lequel le projet est alors apparu comme très avancé, voir finalisé. On le voit, la démocratie participative qui devait permettre aux Fontenaisiens d'être acteurs de leur ville, n'est toujours pas au rendez-vous.

Que veulent les habitants du quartier Soubise ? Tout simplement, maintenir les locaux du Conservatoire à un usage public, au service des habitants de la ville. Il serait tout à fait possible d'y installer une Maison des Associations, une crèche, le club Pré-ado, des activités culturelles ou sociales ... bref, utiliser ces bâtiments qui s'y prétent parfaitement dans l'intérêt général des Fontenaisiens.

La seule volonté de l'association "Conservatoire Soubise" est avant tout la préservation de la qualité de vie et du patrimoine de Fontenay-aux-Roses. Ce quartier souhaite simplement conserver la vie et l'animation que l'activité du Conservatoire lui apporte. Construire de nouveaux logements, c'est à la fois densifier (plus de 9200 habitants/Km², ce qui est déjà élevé) et endormir ce quartier.

Ce que souhaitent les habitants du quartier, c'est d'abord une véritable concertation avec le Maire. Ce dernier aurait tout intérêt à mettre en conformité ses grands principes concernant la démocratie participative avec ses actes. En effet, le dialogue avec les habitants est préférable pour que le quartier du Conservatoire ne deviennent pas le théatre d'une affaire du type Boris Vildé (la Cour Administrative d'Appel de Versailles vient d'ailleurs de rejeter les appels du jugement du 26 mars 2009 déposés par la Mairie de Fontenay-aux-Roses et la société EFIDIS).

 

Pour information : Si vous souhaitez adhérer à l'association "Conservatoire Soubise", vous pouvez télécharger le bulletin d'adhésion.

Commentaires

Il faut soutenir cette nouvelle association. Le quartier des rues Soubise, La Fontaine ... est un des quartiers le splus anciens de Fontenay-aux-Roses, avec cet esprit village que droite et gauche reprennent souvent dans leurs discours.

La préservation de la qualité de vie et du patrimoine de Fontenay sont des points d'échecs forts de la politique de Buchet.

Ne laissons pas faire !

Écrit par : B. Telanga | 20/01/2011

Je trouve l'idée de transformer les actuels locaux du conservatoire en un lieu avec des fonctions publiques, à destination des enfants, comme étant une excellente idée.

Il faudrait que Pascal Buchet fasse preuve d'ouverture et accepte de discuter avec les habitants du quartier.

Je trouve d'ailleurs que mettre l'école de musique au Château Laboissière avec toutes les conséquences que ça a sur la ville (coût des travaux, fermeture de la crèche Sainte-Barbe, défiguration d'un quartier typique de l'histoire fontenaisienne ... ) démontre que la réflexion sur un tel projet n'est pas menée de façon cohérente.

Écrit par : Bonne idée | 21/01/2011

Non seulement, mettre l'école de musique ET de danse au château Laboissière a un coût SOUSévalué par la mairie de même que l'extension de l'actuel conservatoire avc mise en conformité à un coût SURévalué, mais de plus, le château Laboissière s'avère bien plus petit que l'actuel bât dont la structure récente est plus facilement modifiable qu'un immeuble ancien. Ainsi, mettre les activités du CCJL en annexe ( ??) et dans l'actuelle crèche relève de la multiplication des petits pains... sauf que là il n'y a plus de crèche!!
Ce projet manque donc ouvertement et de logique et de cohérence ( contraire aux besoins et demandes) . les engagements de Fontenay vis à vis de Sud de Seine sont les engagements de Mr Buchet vis à vis de lui même et balayent avec mépris la qualité de vie des uns et des autres au profit des intérêts personnels d'un individu qui ne fréquente ces différents établissements que pour s'y montrer et ainsi simuler un intérêt pour la vie dans notre ville alors qu'il ne s'intéresse qu'à sa propre promotion...

Écrit par : Elise | 21/01/2011

Samedi soir, lors du concert regroupant les élèves du conservatoire à l'église des Blagis , Mr Buchet a informé le public du déménagement de l'actuel conservatoire pour le chateau Laboissière. Il est à noter que ce "mouvement" n'aurait lieu qu'à la rentrée 2014. En attendant , des travaux sont en cours pour l'agrandir!!!! Chic mais Quid? Quelle gestion!

Écrit par : Elise | 07/02/2011

Les commentaires sont fermés.