Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/09/2017

Le baptême de la rose Ville de Fontenay-aux-Roses

Samedi 23 septembre 2017, pour lancer le projet de roseraie qui verra le jour au verger conservatoire en 2018, la Ville a organisé le baptême de la rose qui s'appelle "Ville de Fontenay-aux-Roses".

Rose Ville de Fontenay-aux-RosesCet événement a eu lieu en présence de l'obtenteur Pierre Orard qui a créé la variété de rose retenue pour porter le nom de la Ville, une variété parfumée à grande fleur blanc rosé, légèrement nuancée de crème. Cet événement a permis de réunir toutes les personnes qui ont contribué à ce projet dont ce sont les prémisses.

Ci-dessous quelques photos prises pendant cette manifestation et le texte du discours que j'ai prononcé à cette occasion.

 

Baptême de la rose Ville de Fontenay-aux-Roses

Baptême de la rose Ville de Fontenay-aux-Roses

Baptême de la rose Ville de Fontenay-aux-Roses

 

Bientôt, sur ce site du verger conservatoire, va naître la roseraie de Fontenay-aux-Roses. Ce futur aménagement, dont nous découvrons les prémices aujourd'hui, sera réalisé en 2018.

Cette roseraie est la notre avec son identité propre, différente de celle de l'Hay les Roses ou de Bagatelle. Elle renoue avec l'histoire de notre commune dans laquelle la culture de la « reine des fleurs » a été un élément important de notre passé. Pour mémoire, grâce à Madame de Maintenon, épouse puis veuve de Paul Scarron, une grande partie des roses de Versailles furent produites à Fontenay-aux-Roses. Cette culture s'est développée ici du 16ème au 19ème siècle.

Et quoi de plus significatif que de conférer un nom pour donner une identité. C'est pour cette raison que baptiser cette rose « Ville de Fontenay-aux-Roses » est un élément important de ce projet. Et nous tenons à remercier tout particulièrement Jean-Charles Orard qui nous a proposé, qui nous a offert une très belle variété à grande fleur, très parfumée et à la jolie couleur blanc rosé pour porter ce nom.

Mais au-delà de ce baptême, la roseraie de Fontenay-aux-Roses deviendra à la fois un espace paysager permettant de mettre en scène et d'accueillir les différents rosiers qui seront chaque année présentés lors d'événements festifs, et sera à la fois un espace de promenade, de détente et de découverte dont les Fontenaisiens vont pouvoir profiter.

Pour cela, nous avons la chance de bénéficier de l'aide et du soutien d'un très grande nombre de contributeurs.

La genèse de ce projet a été initié et porté par un Fontenaisien, Philippe Roussel, qui a eu l'excellente idée de cette roseraie. Merci à toi Philippe pour avoir imaginé ce que pourrait être ce lieu et les événements qui vont l'accompagner.

Pour concrétiser ce projet, nous avions besoin d'être mis en relation avec les professionnels qui accepteraient d'y contribuer. Merci à Olivier Pantin non seulement de nous avoir mis en contact avec les obtenteurs, ces créateurs de plantes, mais surtout de les avoir convaincu de participer à cette aventure … sans vous, ce projet n'aurait probablement pas vu le jour.

Pour réaliser ce projet, nous devions bénéficier de la participation généreuse des obtenteurs. Ceux-ci ont accepté de donner à la ville plus de 200 rosiers que vous pouvez découvrir ici, aujourd'hui.

Merci pour ce don exceptionnel à Richard Laperriere de la roseraie Lapperriere, à Franck Reuter de la roseraie Reuter, à Pierre Orard des roseraies Orard, à Arnaud Delbard des Pépinières et roseraies Georges Delbard, à Georges Dorieux de GAEC Dorieux, à François Denise des Roses anciennes Eve et à Mathias Meilland de Meilland.

Enfin, si vous pouvez découvrir ces rosiers magnifiques aujourd'hui, c'est grâce aussi au travail de l'équipe des espaces verts de la ville de Fontenay-aux-Roses qui a préparé avec grand soin cet espace du verger conservatoire. Un grand merci à François Juré et à son équipe de jardiniers.

 

(Copyright) Photos issues du site web de la ville de Fontenay-aux-Roses.

Écrire un commentaire