Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/05/2011

Pascal Buchet jugé pour harcèlement : maintenant le délibéré

Aujourd'hui, c'était le dernier épisode du procès de Pascal Buchet. Deux temps : le réquisitoire du procureur et la plaidoirie de la défense.

Le procureur a développé un réquisitoire sans concession pour Pascal Buchet et Anne-Laure Duny. En effet, le procureur a repris point par point les éléments évoqués ces trois derniers jours. En rejetant d'abord toute idée de complot ou d'exploitation politique, le procureur s'est attaché à démontrer que le maire de Fontenay-aux-Roses doit être condidéré comme un employeur. A ce titre, il se doit de prendre soin des personnels qui travaillent pour la collectivité.

Le procureur a listé également un ensemble d'éléments qui constituent des faits précis qui tendent à prouver le harcèlement moral. Des "propos humiliants" ayant générés "une dépression gravissime". Des témoignages d'anciens collaborateurs du maire qui évoquent "une situation d'extrème souffrance au travail" du personnel, à la mairie. L'autoritarisme de Pascal Buchet caractérisé de "extrême, coléreux, humiliant en public". Des témoignages précis, nombreux et des expertises qui mettent en évidence "une organisation tyrannique et autocratique, basée sur la peur" ...

Le procureur a demandé pour Pascal Buchet une condamnation à un an avec sursis et 10.000 euros d'amende. Pour Anne-Laure Duny, 4 mois de prison avec sursis et 4.000 euros ...

La seconde partie de l'audience d'aujourd'hui, réservée à la défense, a consisté à démonter point par point l'enquête préliminaire jugée exclusivement à charge, les expertises jugées contradictoires, les témoignages jugés orientés. Tout cela dans le seul but de montrer que le maire de Fontenay-aux-Roses est innocent. Mais je n'ai pas trouvé l'avocate de Buchet très convaincante lors de sa longue plaidoirie.

Le jugement est mis en délibéré et le verdict sera annoncé le 27 juin prochain.

Commentaires

bizarre Mr Chambon, personne ne vous a vu aux audiences?

Écrit par : harry | 05/05/2011

Cher harry,

Je pense que vous êtes mal informé ou bien que vous souhaitez ouvrir une polémique.
Je vous confirme donc que J'étais bien au tribunal.

Cordialement

Écrit par : Emmanuel Chambon | 05/05/2011

A Harry,

Sans doute y étiez vous, un commentaire sur ce procès ?

Nombre de personnes auraient bien voulu se rendre à ce procès mais comme vous devez le savoir les citoyens ont une activité professionnelle qui permet entre autres de payer les indemnités de Pascal Buchet présent dans différentes instances.
Maire de Fontenay, ancien Président de Sud de Seine Vice Président aujourd'hui, etc...

Écrit par : A part cela ? | 06/05/2011

Harry est certainement un ami qui vous veut du bien.

Quel intérêt de sous-entendre ça si ce n'est pour le discrédit gratuit ou l'attaque sans intérêt ?

En plus, au reportage du 19/20 d'hier soir, sur France 3, j'ai vu Monsieur Chambon au tribunal ... si une preuve était encore nécessaire !

En plus, il est évident que d'autres n'étaient pas là et se permettent d'écrire sur le sujet en commettant des erreurs. Quand Monsieur Constant écrit par exemple que le procureur demande "10 mois avec sursis" alors qu'il s'agit de "un an avec sursis" ... la démonstration me semble évidente !

D'ailleurs, je suis outrée par les gesticulations d'une certaine partie de l'opposition, aux positions déplacées et excessives qui n'honorent en rien la classe politique. Ce que je trouve sur votre blog, Monsieur Chambon, me paraît au contraire digne et correcte, tout en ne faisant aucun cadeau à Pascal Buchet. Je vous souhaite de poursuivre dans cette voie.

Écrit par : Arwenn | 06/05/2011

Les commentaires sont fermés.