Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/12/2008

Muriel Galante-Guilleminot élue à Sud de Seine et manque de cohésion de l'équipe en place

Au Conseil municipal du 4 décembre 2008, nous avons assisté, à nouveau, à un épisode croustillant du manque de cohésion de l'équipe socialo-communiste en place.

Suite à la démission du Conseil de Vincent Wehbi (élu du MoDem), le poste de représentant de l'opposition à la Communauté de commune Sud de Seine, que le MoDem occupait, était donc à pourvoir. Naturellement, Madame Vidalenc qui remplace Monsieur Wehbi s'est présentée à ce poste avec le soutien visible du Maire et de certains de ses élus. Nous connaissons tous les affinités qui existent entre le MoDem et le PS à Fontenay-aux-Roses.

Muriel Galante-Guilleminot (présidente du groupe UMP) a présenté également sa candidature en expliquant simplement que notre groupe étant le principal groupe d'opposition au Conseil municipal, avec ses 5 élus, il était logique que ce poste soit occupé par l'UMP. Cependant, l'opposition n'ayant que 6 sièges sur 35 élus, nous pensions que Madame Vidalenc serait élue nettement.

Et surprise ! Le résultat fut le suivant : 13 voix pour Muriel Galante-Guilleminot, 12 pour Christel Vidalenc et 7 votes blancs. Nous avons donc emporté ce siège à la Communauté de commune.

Si l'on regarde le détail de ces résultats : nous avons eu les 6 voix des élus de l'opposition (UMP + associatif), les voix du groupe communiste au complet et une voix d'un maire adjoint socialiste. Ce qui est le plus significatif, ce sont aussi les 7 votes blancs ... d'élus de gauche.

Depuis septembre, c'est la troisième fois que la majorité municipale apparaît très divisée. Les deux premiers épisodes, consultables sur ce blog, concernaient le règlement intérieur du Conseil municipal (opposition des divers gauche et des verts) et le projet de marché (de nombreux élus socialistes et divers gauche nous faisant part discrétement de leurs inquiétudes concernant le coût et le contenu du projet) ...

Quel sera le prochain signe de division de l'équipe municipal ?

Commentaires

Meilleurs voeux à toutes et à tous.

Écrit par : Guérin Jean-Claude | 11/01/2009

Félicitations. Il n'est pas étonnant qu'après tous ces succès, le maire s'efforce de présenter à la presse nationale l'incendie de la fameuse camionnette comme un autre coup de l'UMP ! Les socialistes prétendent avoir reçu des menaces ! Plutôt que d'accuser l'UMP, il devrait chercher dans ses propres rangs celui qui cherche à le destabiliser. Cordialement. Guérin J.-C.

Écrit par : Guérin Jean-Claude | 13/06/2009

Les commentaires sont fermés.