Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/05/2007

Une majorité présidentielle avec Philippe Pemezec

medium_philippe-pemezec.jpgHier soir, à Châtillon, se tenait une grande réunion publique autour de Philippe Pemezec (notré député) et Jean-Pierre Schosteck (son suppléant). Cette soirée a été un véritable succès tant nous étions nombreux et, d'autre part, tant notre candidat a pris le temps d'expliquer son action et son bilan des 5 dernières années consacrées à la France et à notre circonscription.

Il est évident que nous devons nous rassembler et nous mobiliser tous, ensemble, pour donner à Nicolas Sarkozy la majorité dont il a besoin. Philippe Pemezec est un excellent député. Avec lui, nous pouvons être assuré que son action à l'Assemblée nationale et dans notre circonscription iront dans le bon sens.

Je vous propose que nous nous retrouvions le 31 mai, avec Philippe Pemezec et Jean-Pierre Schosteck, pour une grande réunion publique avec Francis Mer, à Fontenay (Théatre des Sources, 8 avenue Dolivet, à 20H30). Venons nombreux !

07/05/2007

Nicolas Sarkozy est élu nettement avec 53,1%

Nicolas Sarkozy est élu nettement avec 53,1% des suffrages. Avec une forte participation, l'élection du nouveau Président de la République, qui vient parachever une campagne électorale où il a toujours paru dominer son adversaire directe, est nette. Avec 46,9% des suffrages, Ségolène Royal réalise un score plutôt faible et ne parvient pas combler son retard du premier tour.

medium_531.4.jpgNicolas Sarkozy se retrouve dans une situation politiquement confortable. Tous ceux qui avaient voulu ces dernières années contrer son ascension ont échoué. Le candidat a pu s'appuyer sur notre mouvement, l'UMP unanime, alors que sa concurrente ne pouvait faire taire les divergences plus ou moins fortes venus du parti socialiste et du reste de la gauche. Dans les dernières semaines, Nicolas Sarkozy s'est employé avec un indéniable succès à rassembler les élus appartenant à l'UDF de François Bayrou. Ils sont nombreux à avoir rejoint le candidat de l'UMP avant le 6 mai et, ainsi, à appartenir désormais à la majorité présidentielle.

La compétence de Nicolas Sarkosy a été reconnu par le vote des français. Sa victoire ne doit rien au hasard ou à l'opportunisme mais a été murement construite grâce à un projet politique, économique et social cohérent et juste. Qu'une partie de la Gauche espère des mouvements sociaux pour contrecarrer l'action du futur gouvernement est pitoyale. Nicolas Sarkosy a dit ce qu'il ferait et il fera ce qu'il a dit. Les français connaissent son programme et ont voté pour ça. Dès maintenant, nous devons donc nous rassembler, pour donner à Nicolas Sarkosy la majorité parlementaire dont il aura besoin pour réformer notre pays et mettre en application son programme.